Acheter une forêt

Partagez

Le prix d’un hectare de forêt a doublé en 10 ans. Outre le plaisir que l’on peut avoir à posséder une forêt, ce placement peut-être un bon moyen pour réduire son ISF et préparer sa succession.

 

En effet, si vous payez l’ISF, seul 25% de la valeur de votre forêt sera pris en compte dans le calcul fiscal. Même principe pour une succession : seul le quart de la valeur est pris en compte. Un investissement qui peut donc se révéler très intéressant lorsque l’on veut transmettre son patrimoine à peu de frais.

De plus, les propriétaires possédant de 10 à 25 hectares bénéficient d’une réduction de 22% de l’investissement sur l’impôt sur le revenu. Cette niche fiscale est plafonnée à 5 700 euros par personne, soit 11 400 euros maximum pour un couple (chiffre 2011). La déduction s’applique aussi pour les travaux d’entretien. Pour en bénéficier, vous devez vous engager à conserver et entretenir votre terrain durant au moins 15 ans.

Attention, car si vous voulez vendre du bois il va falloir être patient. C’est un placement sur plus de 50 ans, avec une rentabilité de 2 à 3%. I faut bien choisir le type d’arbre. Le hêtre, à la mode dans les années 90,  ne vaut plus rien aujourd’hui. Préférez donc les valeurs sûres, comme le chêne ou les résineux et diversifiez vos espèces. Voyez aussi l’âge de vos arbres : plus ils seront vieux, plus l’achat sera onéreux mais la coupe (donc les revenus) interviendra vite. C’est une donnée à prendre en compte quand on sait que le cycle d’un chêne est de 150 ans, et celui d’un résineux de 60 ans.

Autre paramètre : l’entretien. Vous devez garder la forêt en bon état, entretenir les chemins, débroussailler (en Méditerranée) et replanter les arbres coupés (de 3 000 à 5 000 euros l’hectare). Un travail qui exige certaines compétences : vous pouvez alors opter pour une société forestière qui gérera votre domaine à votre place, à la manière d’une agence immobilière dans le foncier.
Et comme dans l’immobilier, vous pouvez acquérir des parts de sociétés et d’exploitation, avec les avantages fiscaux d’un achat en dur.

 

Réseaux Sociaux