Airbus survole un CAC 40 en forte hausse


Soutenu par la faiblesse de l'euro, au plus bas depuis sept mois par rapport au dollar, la Bourse de Paris s'affiche en forte hausse. Le CAC 40 progresse ainsi de 2,77% et atteint les 4.937,31 points. L'ensemble des valeurs de l'indice terminent dans le vert.  

En forte hausse, le CAC 40 repasse au-dessus des 4.900 points

 

La valeur du 17 novembre 2015 : Airbus

La compagnie aérienne britannique EasyJet a commandé à l’avionneur européen 36 Airbus A320 supplémentaires, après avoir publié un bénéfice annuel en augmentation de 18%. Elle exerce ainsi des droits pour 30 A320neo dans le cadre d’un accord signé en 2013 avec le constructeur aéronautique, à quoi s’ajoutent six A320ceo. Ces appareils doivent être livrés entre 2018 et 2021, a précisé la compagnie à bas coûts.

Au prix catalogue, cette commande représente un montant total de 3,8 milliards de dollars, soit environ 3,6 milliards d’euros. Le titre Airbus grimpe de 4,27%, à 66,17 euros, et termine en tête du CAC 40.

Engie étudie une reprise de Suez Environnement

Le PDG de l’énergéticien, Gérard Mestrallet, a demandé à des banques d’étudier des scénarios visant la reprise de Suez Environnement, spécialisé dans la gestion de l’eau et des déchets, par son entreprise. Cette information, rapportée par La Lettre de L’Expansion, n’a été commentée par aucun des deux groupes.

En 2013, la société Engie avait laissé expirer un pacte d’actionnaires de contrôle de Suez Environnement, dont elle détenait encore 33,7% du capital à fin 2014. La valeur s’adjuge 2,52%, à 16,47 euros, tandis que le titre Suez Environnement bondit de 4,40%, à 17,90 euros, pour terminer troisième de l’indice SBF 120.

Orange : les enchères se poursuivent pour la bande 700 MHz

L’Autorité française de régulation des télécoms (Arcep) a annoncé la poursuite des enchères, auxquelles participe l’opérateur Orange, pour les fréquences de la bande 700 MHz. Pour la première journée, « le prix a atteint 451 millions d’euros » pour chacun des six blocs mis en vente, précise l’Arcep dans un communiqué. Ce qui représente un montant total provisoire de 2,7 milliards d’euros.

L’enchère se poursuivait aujourd’hui, « avec le lancement du 8ème tour, à un prix de 456 millions d’euros par bloc », indique également l’Autorité. Outre Orange, Bouygues, Numericable-SFR et Iliad participent à la vente. Les fréquences de la bande 700 MHz, jusque-là réservées aux télévisions, permettent notamment au réseau mobile de mieux pénétrer dans les immeubles. Le titre de l’ex-France Telecom gagne 3%, à 16,85 euros.

Accor : la valeur repart de l’avant

Le titre de l’opérateur hôtelier progresse de nouveau après avoir dévissé hier. Et ce en dépit des données collectées et publiées par la société de conseil MKG Hospitality, selon lesquelles le taux d’occupation des hôtels parisiens a chuté de 20,8 et 23,1 points les nuits de samedi et dimanche. Le revenu par chambre disponible a également reculé de 21,1% samedi et 28,5% dimanche.

« L’impact des attentats de vendredi sur l’industrie apparaît nettement plus fort que celui des attaques du 7 janvier 2015, explique l’expert hôtelier. Après les actes terroristes, la baisse du taux d’occupation n’était pas allée au-delà des 2,7 et 2,8 points les 9 et 10 janvier ». La valeur engrange 2,19%, à 49,39 euros.

Interparfums annonce des revenus en progression pour 2016

Le parfumeur a annoncé que son chiffre d’affaires devrait atteindre 340 millions d’euros en 2016, en progression de près de 8% par rapport à cette année. Il indique en outre, dans un communiqué, que la marge opérationnelle « pourrait approcher les 12% ».

La direction a également confirmé que ses objectifs financiers pour 2015 seront atteints, avec un chiffre d’affaires attendu entre 310 et 320 millions d’euros et une marge opérationnelle entre 11 et 12%. Ces résultats seront réalisés « grâce, en particulier, aux excellentes performances des parfums Montblanc et Jimmy Choo », précise Interparfums. Le cours de l’action stagne, à 23,90 euros.