Amundi PME CAP Croissance, un FCPR pour faire émerger des ETI


Eligible au PEA PME et au compte-titres, le fonds commun de placement à risques PME CAP Croissance lancé par Amundi va investir dans un portefeuille de PME pour financer leur développement et leur transmission. Le FCPR s'adresse à la clientèle haut de gamme du Crédit Agricole.  

FCPR : Amundi veut encourager l'émergence d'ETI

L’économie française manque d’ETI, ces entreprises de 250 à 5.000 salariés réalisant un chiffre d’affaires compris entre 50 millions et 1,5 milliard d’euros, et elle en souffre. Un constat réaffirmé dans une étude publiée en juin 2014 par BPI France, la banque publique d’investissement. C’est pour combler ce retard français en matière d’entreprises de taille intermédiaire que la société de gestion Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF) a lancé PME Cap Croissance, un nouveau fonds commun de placement à risques (FCPR).

« Ce véhicule d’investissement a pour objectif de financer les PME non cotées sur l’ensemble du territoire français, contribuer à leur développement et leur permettre d’atteindre le statut d’ETI », explique Amundi PEF dans un communiqué. Selon les informations recueillies par Toutsurmesfinances.com auprès d’Amundi, ce fonds a vocation à investir dans des entreprises réalisant un chiffre d’affaires compris entre 10 et 150 millions d’euros, rentables et « qui génèrent des cash flows opérationnels positifs », le tout sans « aucune contrainte sectorielle ou régionale » par opposition aux FCPI ou aux FIP.

Rendement annualisé de 10%

Les fonds levés seront mobilisés pour accompagner des opérations de capital-développement et de transmission d’entreprises, en co-investissement avec un autre fonds géré par Amundi PEF. Le financement de build-up (enchaînement de rachats d’entreprises pour grossir, NDLR), est « l’un des cas d’investissement envisagés », précise-t-on chez Amundi. De composition mixte (actions, obligations, BSA), le portefeuille du fonds sera investi sur 10 à 20 lignes. Cette stratégie vise à délivrer un taux de rendement annualisé de 10% en contrepartie d’un blocage des fonds de 10 ans et d’un capital non garanti. Sans avantage fiscal à la souscription, le FCPR logé dans un compte-titres bénéficie d’une exonération d’impôt sur les plus-values et les produits après 5 ans de détention, sachant que des distributions aux porteurs de parts sont envisagées à partir de la sixième année. Le fonds est aussi éligible au PEA PME, qui ouvre également droit à une sortie en franchise d’impôt après 5 ans.

Accessible à partir de 10.000 euros, hors droits d’entrée (fixés à 5% maximum TTC), le fonds s’adresse à la clientèle patrimoniale et de banque privée du réseau des caisses régionales du Crédit Agricole. PME Cap Croissance est commercialisé en tant que solution de diversification dans le non coté, dans un contexte de volatilité accrue sur les actions cotées en Bourse. La souscription est ouverte jusqu’au 31 décembre 2015.

A lire également sur les FCPR
– FCPR : Fondations Capital met du LBO dans votre PEA PME