Assurance vie : le Medef veut favoriser la souscription de contrats multisupports


L'organisation patronale a émis des propositions destinées à orienter l'épargne vers le financement des fonds propres des entreprises, dont l'une porte sur l'assurance vie.

Encourager l’investissement en assurance vie. C’est l’une des 4 propositions émises par un groupe de travail mis en place par le Medef chargé, après la tenue des Etats généraux de l’Industrie de proposer des solutions pour orienter l’épargne vers le financement des fonds propres des entreprises.

« Orienter un part plus importante des fonds de l’assurance vie vers les actions »

 

« La souscription de contrats d’assurance vie multi supports en unités de comptes (UC) est une piste intéressante pour atteindre l’objectif fixé. Le fait que les contrats en UC ne soient pas soumis aux contraintes de Solvency 2 offre en effet une réelle opportunité pour orienter un part plus importante des fonds de l’assurance vie vers les actions », estime l’organisation patronale.

Le Medef suggère de simplifier ce type de contrat tout en conservant le principe d’une exonération d’impôt sur le revenu pour les produits « à l’issue d’une période de 8 (ou peut-être 10) ans ». L’impact budgétaire de la mesure serait ainsi décalé dans le temps « alors que les conséquences en termes de soutien aux fonds propres seraient immédiates ».