Assurance vie Macif : hausse de 22% des encaissements de Mutavie au premier semestre 2010


Les supports en euros ont représenté 96% de la collecte de Mutavie, la filiale épargne/assurance vie de groupe mutualiste sur les 6 premiers mois de l'année, contre 87% sur le marché.

La collecte de la Macif en assurance vie, via sa filiale spécialisée Mutavie, a atteint 1,36 milliard d’euros au cours du premier semestre 2010, en accroissement de 21,6% par rapport à la même période en 2009. Un rythme largement supérieur aux +8% annoncés pour le marché français de l’assurance vie (source FFSA) à fin juin.

Le montant de l’épargne gérée par Mutavie a dépassé au cours du semestre le cap symbolique des 15 milliards d’euros.

Le contrat monosupport Livret Vie concentre l’essentielle des sommes collectées

Les sociétaires de la Macif se sont en outre privilégié la sécurité en se montrant plus prudents que la moyenne des épargnants français. Au premier semestre 2010, les supports en euros représentaient 96% des encaissements de Mutavie, dont 86% pour le seul contrat monosupport Livret Vie, l’un des 4 contrats de la gamme assurance vie (également composée de Livret Vie Option, Actiplus et Actiplus Option auxquels il faut ajouter le PERP Actiper).

14,6% des sociétaires de la Macif sont désormais titulaires d’un contrat d’assurance vie. Ils étaient 13,7% de souscripteurs d’un contrat d’assurance vie Mutavie fin juin 2009.

Macif estime que la situation ne devrait guère évoluer d’ici la fin de l’année. « En assurance-vie, les souscripteurs cherchent à se prémunir contre un avenir qu’ils jugent difficile et incertain. Le contexte économique ayant été très agité au premier semestre, un repli vers l’épargne a été constaté où la collecte nette progresse par rapport à la même période de 2009. Les interrogations ne se dissiperont pas totalement sur le second semestre malgré des indicateurs économiques qui s’améliorent. Les tendances déjà observées sur le début de l’exercice en matière de collecte devraient donc se poursuivre sur la seconde moitié de l’année », a indiqué le groupe dans son rapport financier semestriel.