Assurance vie : plus de 15 milliards déposés en 2014


Les mois passant, la très bonne année de l'assurance vie se confirme. Les Français ont déposé 1,1 milliard d'euros de plus qu'ils ont retiré sur ces contrats en août 2014, portant la collecte nette à 15,3 milliards d'euros depuis le début de l'année.

Collecte de l'assurance vie dans le vert

L’été 2014 a été bénéfique à l’assurance vie. Pour le huitième mois consécutif, les cotisations (dépôts) des épargnants ont surpassé les prestations (rachats, décès) en août. Les statistiques de l’Association française de l’assurance (AFA) publiées lundi 29 septembre 2014 font en effet apparaître des cotisations nettes (dépôts-retraits) de 1,1 milliard d’euros et confirment la bonne santé de l’assurance vie dans la foulée d’une collecte record de 3,9 milliards d’euros en juillet 2014.

Si comme souvent à cette période de l’année, les dépôts des épargnants ont été limités, à 7,9 milliards d’euros (7,1 milliards en août 2013), les sommes versées par les assureurs ont été encore une fois largement inférieures (6,8 milliards d’euros). Avec ce nouvel exercice positif, la collecte cumulée sur l’année en cours grimpe à 15,3 milliards d’euros, soit bien mieux que les 10,7 milliards de dépôts nets enregistrés l’an passé. Au total, « l’encours des contrats d’assurance vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1.500,3 milliards d’euros à fin août 2014 », note l’AFA dans un communiqué.

Malgré des rendements en baisse significative sur les fonds en euros, à 2,80% en moyenne en 2013 et vraisemblablement aux alentours de 2,60% en 2014 selon les prévisions des spécialistes, l’assurance vie conserve donc les faveurs des épargnants. Un attrait qui s’explique en grande partie par la chute des rendements de l’épargne réglementée, Livrets A et Livrets de développement durable (LDD) en tête. Ces produits défiscalisés ont vu leur rémunération tomber à 1% au 1er août 2014. L’assurance vie et le plan épargne logement (PEL), dont le rendement net de 2,11% a été préservé, constituent donc les principales alternatives pour les épargnants en quête de rendement.

Sur l’actualité de l’assurance vie
Les alternatives au fonds en euros séduisent