Assurance vie : prélèvements sociaux (CSG, CRDS et autres contributions) portés de 12,1% à 12,3% en 2011


La LFI 2011 a alourdi à la marge les prélèvements sur les plus-values de l'épargne.

Depuis le 1er janvier 2011, le taux des prélèvements sociaux sur les gains réalisés dans le cadre d’un contrat d’assurance vie est passé de 12,1% à 12,3%. C’est la conséquence de l’adoption de la loi de finances initiale pour 2011 (LFI 2011) qui a relevé de 2 à 2,2% le prélèvement social, l’une des cinq composantes du taux global :

– 8,2% de cotisation sociale généralisée (CSG)
– 0,5% de contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)
– 2,2% de prélèvement social
– 0,3% de contribution additionnelle au prélèvement social (CAPS)
– 1,1% de prélèvement destinée au financement du Revenu de solidarité active (RSA)