Assurance vie : retour de la croissance pour Suravenir


Tous les indicateurs de la filiale d'assurance vie et de prévoyance du Crédit Mutuel Arkea sont repassés au vert en 2009. Mention spéciale au contrat multisupport haut de gamme Patrimoine Options, lancé fin 2008.

Bonne année 2009 pour Suravenir. Peu connue de la plupart des épargnants, la société est pourtant l’un des principaux acteurs de l’assurance vie en France (voir fiche de présentation en bas de l’article). avec près de 1 million de clients – précisément 967.809 soit 4% de plus qu’en 2008 – et 23,1 milliards d’encours à fin 2009 qui rebondit de 10% après un recul de 3,9% en 2008.

La filiale du Crédit Mutuel Arkea conçoit et gère les contrats d’assurance vie de plusieurs fédérations du Crédit Mutuel, mais aussi ceux de la banque privée BPE (elle aussi filiale d’Arkea), de Symphonis Vie (Fortuneo), Accord Avenir (Banque Accord – Auchan), de Meilleurtaux Vie, de Fidelity Vie et de LinxeAvenir. Elle est également très présente auprès des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) depuis le rachat de Vie Plus auprès de General Electric en 2007.

Percée sur le marché des CGPI

Une stratégie multicanal qui porte ses fruits. Les primes d’épargne collectées en 2009 se sont élevées à 2,2
milliards d’euros contre 1,8 milliard en 2008, soit une hausse de 24% sur un marché en croissance de 12%. 18.300 nouveaux contrats ont été souscrits et la collecte nette, sous l’effet d’un net recul des sorties (-17%) a atteint 1 milliard d’euros, retrouvant ainsi sol niveau de 2009.

Lors d’une conférence de presse, Arnaud Giraudon, président du directoire de Surevenir s’est également félicité de l’intérêt du marché pour le contrat d’assurance vie multisupport haut de gamme Patrimoine Options. Lancé en octobre 2008 avec un seuil d’accès à 100.000 euros, et doté de nombreuses options de gestion comme la dynamisation des plus-values ou l’arbitrage à seuil évolutif Stop Loss relatif) le contrat a enregistré une collecte nette de 250 millions d’euros en 2009.

Sur le marché des CGPI, Vie Plus a quadruplé sa collecte nette à 135 millions d’euros et vu son encours augmenter de 23% par rapport à 2008 à 1,4 milliard d’euros. La part de marché sur ce secteur a triplé en un an pour atteindre 15% en 2009. Un dynamisme notamment atribué aux évolutions apportées au contrat Patrimoine Vie Plus telles que l’intégration de nouvelles options (dynamisation des plus-values) ou la sélection de 8 OPCVM choisies pour l’équilibre de leur représentation sectorielle et l’optimisation du rapport rendement/risque afin de composer Les Philarmoniques Vie Plus, dernière nouveauté en date du contrat. L’encours de ces 8 fonds (Alienor Optimal, Amundi Dynarbitrage VAR 4, Cardif Gestion Active 20, DWS Invest Alpha Strategy, Exane Gulliver Fund P, NOAM Optimum, Palatine Absolument et Rivoly Equity Fund) atteint 47,8 millions d’euros « en moins de 3 mois ».