Assurance vie Société Générale : Ariméo Évolution et Rendéo 3, deux fonds à capital protégé accessibles jusqu’au 30 septembre 2010

Partagez

En contrepartie d'un blocage de l'épargne investie sur 8 ans et d'une non-perception de dividendes, l'investisseur ayant souscrit l'un de ces produits structurés bénéficie d'une protection de son capital intégrale à l'échéance assorti d'un gain potentiel indexé sur le CAC 40 ou l'Euro Stoxx 50.

La souscription des supports Ariméo Évolution et Rendéo 3 sur les principaux contrats d'assurance vie et de capitalisation diffusés par la Société Générale* - ils sont aussi éligibles au compte-titres ordinaire - entre dans sa dernière ligne droite. Commercialisés depuis le 1er juillet 2010, ces supports en unités de comptes à capital garanti, qui font partie de la gamme Ariméo et Rendéo lancée depuis le début d'année 2010, peuvent être souscrits jusqu'au 30 septembre.

Commercialisés pendant une période temporaire, ces produits structurés « permettent de diversifier un investissement sur les marchés financiers européens tout en bénéficiant d'une garantie totale du capital à l'échéance », selon Sogécap, filiale d'assurance vie de la Société Générale.

Ariméo Évolution a pour objectif de faire bénéficier à l'investisseur d'une possibilité de remboursement anticipé du placement au bout de 4 ans. Condition requise : la progression (hors dividendes dont le placement ne bénéficie pas) entre le niveau initial de l'Indice CAC 40 et le niveau intermédiaire doit être soit supérieure ou égale à 12%. Si cette condition est respectée, l'investisseur recevra le 3 octobre 2014 (ou lors de la séance de Bourse suivant si la Bourse est fermée ce jour-là) l'intégralité du capital net investi augmentée d'une performance fixe de 20%. Le taux de rendement actuariel annuel brut (TRAAB) ressortirait ainsi 4,67%.

Si cette condition n'est pas respectée, le placement se poursuivra jusqu'à son échéance soit le 4 octobre 2018. L'investisseur recevra alors l'intégralité du capital net investi, augmentée d'un maximum de 85% de la performance finale de l'indice-phare de la place de Paris (hors dividendes). Le TRAAB maximum serait ainsi de 8%.

La formule de Rendéo 3 repose quant à elle sur un mécanisme de sécurisation permettant de préserver de l'année 1 à l'année 8 une performance pouvant atteindre 7% chaque année (versée à son échéance des 8 ans le 4 octobre 2018), déterminée selon la performance depuis l'origine de l'indice Euro Stoxx 50. « Les gains sécurisés ne pourront être remis en cause par un éventuel retournement des marchés », précise la SocGen dans sa plaquette. Là encore, l'investisseur ne bénéficie pas des dividendes éventuellement versés par les émetteurs dont les actions appartiennent à l'indice Euro Stoxx 50. Comme pour Ariméo Évolution, l'investisseur ne profite pas non plus de l'intégralité de la hausse de l'indice si celle-ci se produit puisque les gains sont plafonnés à 7% l'an donc +56% au maximum.

Et si l'Euro Stoxx 50 enregistre une performance négative sur la période, aucun gain au titre de l'année n'est sécurisé mais l'investisseur est assuré de retrouver l'intégralité du capital net investi garanti

* dont Ébène et Séquoia. Les frais d'investissement varient selon le contrat : dégressifs de 4 à 2,5% pour Séquoia, 2,5% pour Ebène et Ebène Capitalisation.

En savoir plus - fichiers PDF à télécharger
>> La plaquette commerciale du produit structuré Ariméo Évolution
>> La fiche produit du produit structuré Ariméo Évolution
>> La plaquette commerciale du produit structuré Rendéo 3
>> La fiche produit du produit structuré Rendéo 3

 

Réseaux Sociaux