Assurance vie : une hausse de la collecte qui continue de ralentir en août 2010


Les sommes collectées sur les supports en unités de compte (Sicav et FCP) sont en augmentation de 17%. Elles grimpaient de 27% à fin mars 2010.

La tendance à la décélération du marché français de l’assurance vie se poursuit. Après un début d’année très dynamique (+14% à fin mars) la croissance de la collecte n’a cessé de ralentir jusqu’à se stabiliser en juillet. Pause de courte durée puisqu’à fin août la progression de la collecte n’est plus que de 7%, soit un cumul sur 8 mois de 100,8 milliards d’euros, d’après les statistiques mensuelles délivrées par la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) et le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema). A fin juillet, la hausse était de 8%.

La sécurité avant tout

Les supports sécurisés en euros restent, et de très loin, les plus prisés des épargnants malgré des taux de rendement de nouveau attendus en baisse en 2010. Les détenteurs de contrats d’assurance vie y ont investi 87,4 milliards d’euros depuis le début de l’année, en hausse, comme à fin juillet, de 6%. Ce montant représente encore 87% des sommes collectées par les assureurs. Le ralentissement de la collecte est donc surtout le fait des supports en unités de compte (Sicav et FCP) en augmentation de 17% à 13,4 milliards d’euros (+18% à fin juillet et + 27% à fin mars).

Le montant des prestations versées (rachats, dénouements) depuis le début de l’année ressort en progression de  4% à fin août, soit un montant de 58,6 milliards d’euros. La collecte nette (cotisations – prestations) s’établit ainsi à 42,2 milliards d’euros.

Enfin, l’encours des contrats d’assurance vie augmente de 7% par rapport à fin août, à 1312 milliards d’euros.