BforBank Vie : un fonds euros immobilier ajouté au contrat


A l'approche de l'annonce des taux de rendement des fonds en euros attendus en baisse, BforBank a décidé d'ajouter le support Euro Allocation Long Terme à son contrat d'assurance vie. Ce fonds a servi un taux de rendement de 4,01% en 2013, très supérieur à la moyenne, en contrepartie d'une utilisation moins souple qu'un support classique.  

Un fonds euros immobilier lancé par BforBank

La présence d’un second fonds en euros devient un standard pour les contrats d’assurance vie modernes. La quasi-totalité des produits lancés depuis 2012 comportent deux supports à capital garanti, l’un de facture classique, composé essentiellement d’obligations et l’autre plus dynamique, avec une dose plus ou moins importante d’actions ou d’immobilier. Une façon de proposer des produits plus rémunérateurs, entre 3,5 et 4% de rendement, là où la moyenne, à 2,80% en 2013, est appelée à diminuer encore en 2014.

Rendement 2013 de 4,01% pour le fonds Euro Allocation Long Terme

Pour rivaliser avec la concurrence et répondre à une demande de ses clients, BforBank, la filiale d’épargne et de Bourse en ligne du Crédit Agricole, vient d’aligner son contrat d’assurance vie BforBank Vie sur cette nouvelle norme. L’établissement y a ajouté un second fonds en euros, Euro Allocation Long Terme (Euro ALT) qui a enregistré en 2013 une performance de 4,01% nette de frais de gestion et hors prélèvements sociaux.

« L’idée première est de tonifier notre gamme avec un support supplémentaire plus dynamique que le fonds euros classique tout en gardant la garantie du capital. Grâce à son allocation essentiellement immobilière, le souscripteur peut espérer de meilleures performances », résume Julie Chouchana, chef de produit Assurance vie et fonds chez BforBank.

Ce fonds euros immobilier (à 94% au 30 septembre 2014) n’est pas réellement nouveau. Lancé à l’automne 2012 par Spirica, une filiale de Crédit Agricole Assurances, il est déjà disponible sur quelques contrats diffusés auprès d’une clientèle patrimoniale via des conseillers indépendants (contrats Arborescence Opportunités, Version Absolue et Netlife), à des professionnels de Santé (contrat La Médicale Premium) et sur Internet (Linxea Spirit, Mes-placements liberté). Dans le cadre du contrat BforBank Vie, le support complète l’offre de supports immobiliers, constituée depuis avril 2013 de l’OPCI Opcimmo Vie et depuis septembre 2014 de quatre SCPI de rendement (Rivoli Avenir Patrimoine d’Amundi Immobilier, Immofonds 4 de La Française REM, Patrimmo Commerce et Primovie de Primonial REIM).

Utilisation moins souple qu’un fonds en euros traditionnel

Bénéficier d’un rendement plus élevé que la moyenne au travers du fonds Euro ALT a une contrepartie : son utilisation est moins souple qu’un fonds en euros traditionnel. Première limite, il n’est disponible qu’à la souscription ou à l’occasion de versements complémentaires. Autrement dit, il est impossible d’effectuer un arbitrage (transfert de fonds à l’intérieur du contrat sans dépôt supplémentaire) vers ce second fonds en euros. Autre contrainte, un maximum de 60% de chaque versement peut être affecté à ce support, les 40% restants pouvant être répartis librement, y compris sur l’ancien fonds euros Dolcea Vie.

Dans certaines situations de marché qualifiées « d’exceptionnelles » par BforBank, l’assureur peut bloquer les versements pendant 6 mois maximum. Symétriquement, les désinvestissements (par arbitrage ou rachat) du fonds Euro Allocation Long Terme peuvent être différés pendant une durée maximale de 6 mois. Enfin, en cas de sortie dans les 3 premières années qui suivent l’investissement sur le fonds, une pénalité de rachat de 3% sera prélevée sur les sommes désinvesties. Par les temps qui courent, le rendement a un prix.