Bitcoin : « Le client a la certitude de ne pas se faire voler son argent »


Mes Finances TV – Face à la crise de confiance du Bitcoin, CoinPlus va proposer une solution de sécurisation des BTC pour les particuliers. Son directeur de la stratégie, Yves-Laurent Kayan, nous explique le fonctionnement de ce portefeuille basé au Luxembourg. Interview.

vignette-kayan-bitcoin

ToutSurMesFinances.com : Pouvez-vous nous présenter CoinPlus ?

Yves-Laurent Kayan, directeur de la stratégie de CoinPlus : CoinPlus est une société basée au Luxembourg. Nous sommes actuellement entrain de réaliser notre deuxième levée de fonds. Parallèlement, nous sommes dans une démarche de demande d’agrément pour créer un Wallet (portefeuille numérique, NDLR) avec deux compartiments, un en euro et un en Bitcoin. Nous cherchons à établir des partenariats avec des commerces en ligne pour leur proposer un portefeuille régulé et assuré.

En quoi ce portefeuille est-il différent des autres pour les clients particuliers ?

Notre objectif est de faire évoluer la perception du risque lié à Bitcoin. Réguler et assurer ne pas sont des mots en l’air. Cela implique de nombreux process organisationnels. La régulation nous impose une structure de société très complète pour une maîtrise des risques optimale. Ainsi les clients ont la certitude de ne pas perdre leur argent*. Et si jamais il y a perte des capitaux, ils sont assurés : de la même façon que s’ils perdent leur carte bancaire ou se font pirater leur compte, ils sont assurés et la banque rembourse leurs pertes.

>> L’histoire du Bitcoin en dates clés

Pourquoi avoir choisi le Luxembourg comme terre d’accueil ?

Depuis le mois de février, le Luxembourg s’est placé favorablement face aux crypto-monnaies à travers un avis public de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF). Ils ont émis une notice établissant que les monnaies « virtuels sont considérées comme de l’argent puisqu’elles sont acceptées comme moyens de paiement de biens et de services » et que les personnes qui souhaitent s’installer au Luxembourg pour pratiquer une activité financière en lien avec le Bitcoin devront passer par la CSSF pour obtenir un agrément. Nous avons demandé un agrément initial de processeur de paiement pour faire de notre Wallet un simple compte de dépôt et de paiement. Mais cela pourra évoluer à l’avenir.

*Bitcoin est un produit volatile, son cours peut soudainement chuter et causer des pertes.

A lire sur la même thématique :  Le cours du Bitcoin s’effondre après la fermeture de MtGox