Bourse : Alstom dopé par deux contrats


La Bourse de Paris poursuit son rebond et le CAC 40 s'inscrit en progression de 2,60%, pour clôturer la séance à 4.195,32 points. Si Peugeot pâtit encore du Brexit, Alstom voit le cours de son action boosté par deux contrats à Dubaï et en Italie.

La Bourse de Paris poursuit sa remontée

La valeur du 29 juin 2016 : Alstom

L’équipementier ferroviaire a remporté avec une filiale italienne d’Hitachi et l’entreprise suisse Stadler des contrats pour la construction de trains pour la compagnie italienne Trenitalia, rapporte Reuters. La valeur cumulée de ces accords atteint 4,5 milliards d’euros, dont environ trois milliards devrait revenir à Hitachy Rail Italy, selon l’agence de presse. Alstom livrera pour sa part 150 trains de capacité moyenne.

Par ailleurs, Dubaï a attribué un contrat de 2,6 milliards d’euros à un consortium emmené par Alstom pour l’extension du métro de la ville vers le site de l’Exposition universelle prévue en 2020, selon l’AFP. Ce projet implique la construction d’une ligne de 15 kilomètres au sein de l’émirat et l’achat de 50 trains. Le titre bondit de 6,09%, à 20,21 euros.

Veolia : plan de départs volontaires en France et renouvellement d’un contrat aux Etats-Unis

Le spécialiste des services aux collectivités a présenté un plan de départs volontaires portant sur 430 postes environ dans son activité française d’eau, soit autour de 3% de l’effectif de cette branche dans l’Hexagone. Ce plan sera discuté à partir du 13 juillet avec les syndicats.

Veolia a par ailleurs obtenu une prolongation de 10 ans de son contrat avec Milwaukee, qui constitue son plus important partenariat public-privé aux Etats-Unis. Cet accord pour l’assainissement des eaux usées de la ville représente un montant de 500 millions de dollars, soit environ 450 millions d’euros. Le cours de Bourse gagne 3,15%, à 19,15 euros.

Peugeot pâtit toujours du « Brexit »

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën continue de reculer en Bourse après la victoire du « Brexit » au référendum réalisé outre-Manche. L’institut IHS Automotive, qui fait figure de référence dans le secteur, estime que ce sont près de trois millions de véhicules en moins qui seront vendus au Royaume-Uni d’ici à 2018, du fait de la sortie du pays de l’Union européenne. La valeur cède 1,12%, à 11,07 euros, et Peugeot finit lanterne rouge du CAC 40.

Gameloft : démission des membres de son conseil d’administration

L’éditeur de jeux vidéo pour mobile a annoncé la démission des membres de son conseil d’administration et la nomination de l’actuel directeur financier Alexandre de Rochefort à la tête des 39 filiales du groupe, à la demande de Vivendi. La société de communication et de divertissement est le nouvel actionnaire majoritaire de l’entreprise, avec près de 96% du capital, suite à son OPA hostile sur Gameloft. Le titre engrange 1,05%, à 7,72 euros, tandis que Vivendi prend 4,66%, à 16,51 euros.

Danone va entrer au capital de Michel et Augustin

Le leader mondial du yaourt est entré en négociations exclusives avec Michel et Augustin en vue d’acquérir une participation minoritaire au capital de la PME, connue notamment pour ses biscuits et ses laitages. La société d’agroalimentaire compte monter progressivement au capital de l’entreprise, dont le chiffre d’affaires a atteint environ 40 millions d’euros en 2015, et vise une participation de 40%, selon une porte-parole de Danone cité par Reuters.

Elle devrait récupérer des parts d’Artémis, la holding de la famille Pinault, qui a acquis 70% de la PME il y a trois ans. Le cours de l’action s’adjuge 0,74%, à 61,36 euros.

 Le point sur le marché avec notre partenaire IG