Bourse : Amundi pourrait racheter Pioneer à UniCredit


La victoire du non au référendum italien ne perturbe pas la Bourse de Paris. Au contraire, les investisseurs misent désormais sur une prolongation du programme de rachat d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE), face au risque de crise politique et financière. Le CAC 40 prend 1%, à 4.574,32 points. Amundi profite de son côté d'un éventuel rachat de Pioneer.

Le CAC 40 dans le vert malgré le référendum italien

La valeur du 5 décembre 2016 : Amundi

Le gérant de fonds est entré en négociations exclusives avec la banque italienne UniCredit pour une « possible » reprise des activités de Pioneer Investment. En octobre dernier, la société française avait déjà confirmé son intérêt pour cette filiale de gestion d’actifs, dont l’acquisition s’inscrirait dans sa stratégie de développement présentée à l’occasion de son introduction en Bourse, en novembre 2015. Le cours de l’action Amundi grimpe de 3,20%, à 47,27 euros, et le titre prend la troisième place de l’indice SBF 120.

L’action LVMH dopée par HSBC

Le titre du numéro mondial du luxe progresse de 1,15%, à 171,10 euros, suite à une note de HSBC. L’établissement financier britannique a relevé son objectif de cours sur la valeur à 207 euros, contre 180 euros précédemment. Il a revu à la hausse ses prévisions de résultats suite au niveau de croissance organique affiché au troisième trimestre par Louis Vuitton, la marque phare du groupe.

Maurel & Prom : Pertamina a déposé son projet d’OPA

La société pétrolière Pertamina a déposé vendredi son projet d’offre publique d’achat (OPA) sur la compagnie bordelaise, en difficulté depuis plusieurs années. Le conseil d’administration du groupe public indonésien a donné son feu vert à ce projet après avoir obtenu l’autorisation requise à des concentrations en Tanzanie, selon Reuters. La valeur Maurel & Prom stagne à 4,22 euros.

Vallourec possède 99,03% de Tianda Oil Pipe

Le fabricant de tubes sans soudure a fait part du succès de son offre publique d’achat (OPA) « obligatoire et inconditionnelle » sur les intérêts minoritaires de Tianda Oil Pipe (TOP). Le 14 novembre, l’entreprise tricolore avait indiqué détenir 70,07% du capital de TOP après l’acquisition d’un bloc de contrôle de 50,61%. Vallourec possédait déjà 19,46% de la société chinoise depuis 2011. Le titre s’adjuge 2,04%, à 5,42 euros.

Rubis cède Multigas à Gazechim

L’expert du stockage de produits pétroliers et chimiques a décidé de céder Multigas, spécialisé dans la distribution d’ammoniac, de gaz spéciaux et de gaz de pétrole liquéfié (GPL), au groupe français Gazechim. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Le cours de Bourse de Rubis lâche 0,33%, à 75 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG