Bourse : Areva profite des contrats de sous-traitance pour Hinkley Point


La Bourse de Paris parvient à terminer la semaine dans le vert, à la faveur de la remontée des cours du pétrole et du rebond de Waal Street à l'ouverture. L'indice CAC 40 gagne 0,10%, à 4.448,26 points. Areva profite des contrats de sous-traitance signés dans le cadre du projet Hinkley Point.

Le CAC 40 finit la semaine dans le vert

La valeur du 30 septembre 2016 : Areva

Le spécialiste du nucléaire a signé plusieurs contrats de sous-traitance dans le cadre du projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point, au sud de l’Angleterre, pour un montant total de 5 milliards d’euros.

Il sera notamment chargé de la réalisation des chaudières nucléaires, mais aussi de l’exécution et de la fourniture du système de contrôle-commande opérationnel et de sûreté de la centrale. Areva produira enfin l’uranium nécessaire à la fabrication du combustible à partir du début des années 2020. Le cours de l’action s’adjuge 1,78%, à 6,05 euros.

Airbus Group va fusionner avec Airbus SAS

La maison-mère opérationnelle du constructeur aéronautique va fusionner avec Airbus SAS, la division chargée de la fabrication des avions, dans le cadre de la réorganisation interne du groupe européen. Cette décision vise à simplifier la structure complexe de la société, issue de fusions successives. Tom Enders devrait voir son statut de PDG renforcé, tandis que Fabrice Brégier, jusqu’ici PDG d’Airbus SAS, va devenir directeur général des opérations (COO). Le titre s’octroie 1,01%, à 53,84 euros.

Crédit Agricole : probable hausse des provisions dans le financement maritime

La « Banque verte » devra probablement augmenter le montant de ses provisions dans le financement maritime en 2016, a déclaré à Reuters Thibaud Escoffier, le responsable de cette activité au sein de l’établissement financier.

CASA n’envisagerait pas de prendre de parts de marché à ses concurrents qui ont choisi de réduire leur exposition à ce secteur en difficulté. Le financement maritime pèse déjà 15 milliards d’euros dans les activités du Crédit Agricole. Le titre engrange 0,95%, à 8,78 euros.

Vivendi veut sa place au conseil d’administration d’Ubisoft

La société de communication et de divertissement estime « qu’il serait de bonne gouvernance » d’être représentée au conseil d’administration d’Ubisoft, eu égard à sa participation de 22,8% au capital de l’éditeur de jeux vidéo, dont elle est devenue le premier actionnaire. En attendant, le groupe piloté par Vincent Bolloré a précisé qu’il s’était abstenu lors du vote des résolutions à l’assemblée générale. La valeur prend 0,14%, à 17,95 euros.

STMicroelectronics profite de rumeurs de rachat dans son secteur

Le fabricant de semi-conducteurs voit sa valeur progresser alors que l’équipementier télécoms américain Qualcomm négocierait le rachat de l’entreprise néerlandaise NXP Semiconductors, selon le Wall Street Journal. Le cours de Bourse grimpe de 3,95%, à 7,27 euros, et STMicroelectronics s’affiche en tête de l’indice SBF 120.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG