Bourse : Danone peine à convaincre les investisseurs


La Bourse de Paris rebondit, à la faveur notamment d'une remontée des cours du pétrole, et le CAC 40 prend 1,32%, à 4.508,91 points. L'action Danone est peu recherchée après la publication de résultats mitigés pour le compte du troisième trimestre.

La Bourse de Paris redémarre

La valeur du 18 octobre 2016 : Danone

Le leader mondial du yaourt a réalisé un chiffre d’affaires en croissance organique de 2,1% au troisième trimestre 2016. Ce résultat aurait néanmoins pu être meilleur si le groupe d’agroalimentaire n’avait pas été impacté par une évolution défavorable des ventes en Chine. Sur les neuf premiers mois de l’année, ses revenus s’affichent en hausse de 3,2% en données comparables, mais ils reculent de 2,6% en intégrant les effets de change négatifs, à 16,59 milliards d’euros.

La direction a néanmoins confirmé ses objectifs annuels en matière de chiffre d’affaires et de marge opérationnelle. Le titre cède 0,19%, à 63,69 euros.

Rémy Cointreau profite d’une accélération de ses ventes

Le fabricant de spiritueux a vu ses ventes s’accélérer au deuxième trimestre de son exercice décalé 2016-2017. Elles ont progressé de 6,2%, portées notamment par la bonne performance du cognac Rémy Martin aux Etats-Unis et par un retour à la croissance en Chine. Sur l’ensemble du premier semestre, les revenus s’affichent en augmentation de 2,5% en données publiées et de 4,1% en organique, à 513,4 millions d’euros. Le cours de l’action grimpe de 1,53%, à 76,16 euros.

Bureau Veritas revoit ses objectifs annuels à la baisse

L’expert de l’inspection et de la certification a fait part d’un chiffre d’affaires en repli de 0,6% au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l’année 2016, ses revenus ressortent en diminution de 3%, à 3,36 milliards d’euros. La direction a abaissé ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice et table désormais sur une régression de son chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants, ainsi que sur une marge opérationnelle ajustée comprise entre 16 et 16,5%. La valeur chute de 2,69%, à 17,90 euros, pour finir avant-dernière de l’indice SBF 120.

Airbus : l’Allemagne pourrait payer très cher sa défense anti-aérienne

Le missilier MBDA, dont le constructeur aéronautique détient 37,5% du capital, a soumis un projet de défense anti-aérienne à l’Allemagne qui représenterait un coût d’environ 9 à 10 milliards d’euros, selon une source proche du dossier interrogée par Reuters. La précédente estimation de ce projet s’élevait à 4 milliards d’euros. Le cours de Bourse d’Airbus Group s’adjuge 1,75%, à 53,63 euros.

Altran Technologies acquiert Benteler Engineering outre-Rhin

L’entreprise de conseil en innovation a fait l’acquisition de Benteler Engineering. Spécialisée dans les services d’ingénierie pour l’industrie automobile, cette société allemande emploie 700 salariés au total. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé. Le titre engrange 2,02%, à 13,63 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG