Bourse de Paris : l’action Bouygues dopée par les résultats semestriels


L'ouverture en baisse de Wall Street et le repli du baril de Brent précipitent la Bourse de Paris dans le rouge, le CAC 40 abandonnant 0,43% pour clôturer à 4.438,22 points. Les groupes Bouygues, Iliad et BioMérieux profitent en revanche de leurs bons résultats semestriels.

La Bourse de Paris clôture dans le rouge

La valeur du 31 août 2016 : Bouygues

La société de BTP, de médias et de télécoms a annoncé la nomination de deux nouveaux directeurs généraux délégués, Olivier Roussat et Philippe Marien, pour assister le PDG Martin Bouygues et préparer sa succession.

La direction a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels après un résultat opérationnel courant en forte croissance au premier semestre. Cet indicateur affiche un bénéfice de 206 millions d’euros, contre 119 millions un an auparavant. Le titre grimpe de 1,08%, à 28,43 euros.

Iliad : Free redevient le numéro deux français dans le fixe

La maison-mère de Free a communiqué un gain de 400.000 nouveaux clients dans le mobile au premier semestre, avec une part de marché désormais de 17,4%. Dans le fixe, l’opérateur télécoms a recruté 123.000 nouveaux abonnés net de résiliation et repasse devant son concurrent SFR pour redevenir le numéro deux français.

Le chiffre d’affaires a quant à lui progresser de 6,3%, à près de 2,3 milliards d’euros, et le bénéfice net de 16,9%, à 190,4 millions d’euros. Le cours de Bourse bondit de 4,14%, à 184,85 euros, au troisième rang des hausses de l’indice SBF 120.

L’action BioMérieux profite d’un bon premier semestre

L’expert du diagnostic in vitro pour les industries agro-alimentaire, cosmétique et biopharmaceutique a relevé ses objectifs financiers annuels. Il table désormais sur croissance organique des ventes d’au moins 8% en 2016, contre 6 à 8% auparavant, et sur un bénéfice opérationnel courant hors acquisition autour de 290 millions d’euros.

Au premier semestre, le chiffre d’affaires s’est amélioré de 7,2%, à un milliard d’euros, grâce notamment à la forte progression de l’activité en Amérique du Nord (+21,8%). La valeur décolle de 8,21%, à 136,35 euros, et caracole en tête du SBF 120.

Areva abaisse les objectifs de sa nouvelle entité NewCo

Le spécialiste de l’atome a donné le coup d’envoi au transfert de ses actifs dédiés au combustible nucléaire vers une nouvelle entité baptisée NewCo, dont les perspectives financières pour 2020 ont été abaissées. Le taux de marge d’excédent brut d’exploitation est désormais attendu entre 22 et 25% du chiffre d’affaires, contre 25% anticipé en juin. La rentabilité opérationnelle est prévue supérieure à 8%, contre plus de 10% précédemment. Le titre chute de 5,05%, à 6,61 euros.

Airbus : livraisons record en août

L’avionneur européen a signé un record de livraisons pour un mois d’août, a déclaré le PDG Fabrice Brégier à Reuters. Après un début d’année difficile, plombé par des retards dans la réception de pièces détachées, cette performance améliore les chances de remplir les objectifs annuels. S’il n’a pas précisé le nombre total de livraisons en août, le dirigeant a indiqué que l’objectif clé de six A350 livrés avait été atteint. Le titre s’adjuge 1,65%, à 52,29 euros, et l’action Airbus se hisse à la troisième place du CAC 40.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG