Bourse : l’action Air Liquide met les gaz


Plombée par le repli du baril de Brent et de l'action Total, la Bourse de Paris clôture en baisse, dans le sillage de l'ouverture dans le rouge de Wall Street. Le CAC 40 abandonne 1,19%, à 4.387,18 points. Air Liquide profite notamment de son augmentation de capital et prend la tête de l'indice.

La Bourse de Paris poursuit dans le rouge

La valeur du 13 septembre 2016 : Air Liquide

Le fabricant de gaz industriels a annoncé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription pour les actionnaires. D’un montant d’environ 3,28 milliards d’euros, cette levée de fonds est destinée à refinancer une partie du prêt relais contracté pour racheter l’entreprise américaine Airgas, acquise fin 2015 pour 13,4 milliards de dollars. Les nouvelles actions émises pourront être souscrites au prix unitaire de 76 euros, du 14 au 28 septembre 2016.

Cette opération fait suite à une émission obligataire de 3 milliards d’euros réalisée en juin 2016 et doit être suivie d’une nouvelle émission d’obligations d’un montant de 4,5 milliards de dollars.

Le cours de l’action grimpe de 4,81%, à 99,20 euros, et Air Liquide caracole en tête du CAC 40. Le titre semble aussi profiter de l’échec des discussions entre l’allemand Linde et l’américain Praxair en vue de créer un leader mondial des gaz industriels, devant la société française.

Atos acquiert Anthelio aux Etats-Unis

L’entreprise de services numériques a signé un accord de rachat d’actions pour acquérir la société américaine Anthelio Healthcare Solutions. Intégralement financée en numéraire, cette opération d’un montant de 275 millions de dollars devrait permettre à Atos de doubler son chiffre d’affaires dans le domaine de la santé aux Etats-Unis, pour atteindre 400 millions de dollars. La valeur s’adjuge lâche 0,37%, à 89,94 euros.

Veolia va gérer les déchets de Hertfordshire au nord de Londres

Le groupe de services aux collectivités a remporté un contrat d’un milliard de livres, soit environ 1,2 milliard d’euros, pour la gestion des déchets du comté de Hertfordshire, situé au nord de Londres. D’une durée de 30 ans, cet accord prévoit la construction d’une installation de recyclage et de récupération d’énergie à partir de 2017, pour une mise en route opérationnelle en 2020. Le titre Veolia Environnement cède 0,93%, à 20,22 euros.

Séché Environnement voit ses bénéfices se réduire

Le spécialiste du traitement et de la valorisation des déchets a réalisé un bénéfice net part du groupe de 2,4 millions d’euros au premier semestre 2016, contre 3,6 millions un an auparavant. Ce résultat est dû à une « contribution encore négative des récentes acquisitions », explique la direction. Le titre dévisse de 6,54%, à 31,75 euros.

Mauna Kea installe sa plateforme Cellvizio dans un nouvel hôpital new-yorkais

L’inventeur de Cellvizio, une plateforme multidisciplinaire d’endomicroscopie, a annoncé l’adoption de sa technologie par le Mount Sinai Hospital de New York, un hôpital classé septième aux Etats-Unis pour la gastroentérologie et la chirurgie digestive. C’est la 14ème installation de sa plateforme dans l’agglomération new-yorkaise. Le cours de Bourse de Mauna Kea Technologies s’envole de 27,10%, à 3,94 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG