Bourse : l’action Valeo boostée par un accord avec Gemalto


La Bourse de Paris s'inscrit dans le vert, les investisseurs misant sur un soutien de la croissance par les banques centrales. Le CAC 40 prend 0,48%, à 4.409,55 points, avec des valeurs financières (BNP Paribas, Axa, SocGen...) en forte progression. Valeo et Gemalto profitent de leur partenariat.

La Bourse de Paris repart dans le vert

La valeur du 21 septembre 2016 : Valeo

L’équipementier automobile a annoncé collaborer avec le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto pour permettre aux conducteurs d’utiliser leur smartphone ou leur montre connectée pour verrouiller, déverrouiller et démarrer leur voiture, mais également pour « avoir un accès à distance par Bluetooth à des données utiles sur le véhicule ».

Son système de clé virtuelle, Valeo InBlue, s’appuie sur « un équipement embarqué, connecté à un kit de développement pour smartphone ». Il fonctionne en lien avec la plateforme Cloud du groupe. Le titre Valeo grimpe de 0,77%, à 49,38 euros, tandis que Gemalto engrange 1,24%, à 63,85 euros.

Ubisoft a réalisé une émission obligataire de 400 millions d’euros

L’éditeur de jeux vidéos a lancé auprès d’investisseurs institutionnels un placement privé d’obligations à option de conversion en actions nouvelles ou existantes, pour un montant d’environ 400 millions d’euros. Ces titres de créance ne porteront pas intérêt et arriveront à échéance en 2021. Le produit net de l’opération doit permettre de financer d’éventuelles acquisitions, des rachats d’actions et de refinancer les dettes existantes. La valeur abandonne 1,69%, à 34,36 euros, et finit avant-dernière de l’indice SBF 120.

Amundi en lice pour acheter Pioneer à UniCredit

Le premier gestionnaire d’actifs européen fait partie des trois candidats se détachant pour l’achat de Pioneer, filiale de gestion de fonds de la banque italienne UniCredit, selon Reuters. Une telle opération pourrait représenter environ trois milliards d’euros. L’assureur Assicurazioni Generali et un consortium transalpin emmené par Poste Italiane seraient les deux principaux concurrents d’Amundi pour réaliser cette acquisition. Le cours de l’action s’adjuge 0,75%, à 44,94 euros.

Eurosic fait l’acquisition de Foncière de Paris

La société foncière a remporté la bataille pour prendre le contrôle de Foncière de Paris, au détriment de Gecina. Eurosic est parvenue à porter sa participation de 26,64% à 76,70%, tandis que Gecina a réussi à s’emparer de seulement 13,61% du capital de l’entreprise à la clôture des offres publiques d’achat le 15 septembre, a indiqué l’Autorité des marchés financiers (AMF). Le cours de Bourse d’Eurosic perd 0,25%, à 40,50 euros, tandis que Gecina et Foncière de Paris lâchent respectivement 1,42% et 0,78%.

Eurofins Scientific relève son objectif d’Ebitda

Le laboratoire d’analyses a relevé son objectif d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté pour 2016 à 480 millions d’euros, contre 460 millions anticipés auparavant. La direction prévoit en outre une amélioration des marges en 2017 et des revenus atteignant au minimum 2,9 milliards d’euros l’année prochaine. Le titre engrange 3,36%, à 400,35 euros, et termine deuxième du SBF 120.

 Le point sur le marché avec notre partenaire IG