Bourse : l’action Veolia portée par un contrat en Arabie Saoudite


La Bourse de Paris entame la semaine dans rouge, sous le poids du repli des valeurs bancaires. Le référendum constitutionnel prévu dimanche 4 décembre en Italie entraîne des craintes sur la stabilité financière des banques transalpines. Le CAC 40 lâche 0,88%, à 4.510,39 points. Veolia profite de son côté d'un contrat avec Saudi Aramco.

La Bourse de Paris entame la semaine dans le rouge

La valeur du 28 novembre 2016 : Veolia Environnement

Le spécialiste des services collectifs va concevoir et livrer une usine de traitement des eaux usées pour la raffinerie et le terminal de Jazan, au sud-ouest de l’Arabie Saoudite. Ce complexe pétrolier est détenu et exploité par Saudi Aramco, la compagnie pétrolière publique du pays. Il entrera en service en 2017.

L’usine fournie par Veolia assurera le traitement biologique et celui des eaux huileuses, ainsi que l’élimination des métaux pour la centrale électrique du site, d’une capacité de 4.000 mégawatts. Le titre s’adjuge 0,55%, à 16,39 euros, et prend la tête du CAC 40.

Suez va récupérer le projet d’irrigation Olmos au Pérou

Odebrecht a annoncé la vente de son projet d’irrigation Olmos, au Pérou, à l’expert français de la gestion de l’eau et des déchets et à la société canadienne Brookfield Infrastructure Partners, selon Reuters. Le groupe brésilien, au cœur d’un scandale de corruption, n’a pas précisé le montant de cette cession, mais il avait indiqué en 2013 que ce projet reviendrait à 500 millions de dollars minimum.

L’opération reste soumise à l’approbation des créanciers et du gouvernement régional de Lambayaque, dans le nord du Pérou. Comme son concurrent Veolia, Suez monte en Bourse et l’action prend 0,49%, à 13,26 euros.

Engie compte achever son plan de cession avant la fin 2018

L’énergéticien entend achever son plan de cession d’actifs de 15 milliards d’euros avant la date butoir initialement fixée à fin 2018, a déclaré Isabelle Kocher à l’agence Bloomberg. La directrice générale a également fait savoir que le groupe, dont l’Etat français est le principal actionnaire, pourrait renforcer son programme de réduction des coûts. Le cours de Bourse gagne 0,13%, à 11,56 euros.

Innate Pharma peut financer seul ses études cliniques

Hervé Brailly, le président du directoire et directeur général de la société pharmaceutique, a déclaré à Reuters que son entreprise disposait des moyens nécessaires pour financer ses études cliniques sur le traitement des cancers par immunothérapie. Elle peut ainsi rester indépendante, a-t-il souligné. Le cours de l’action Innate Pharma grimpe de 3,10%, à 14,64 euros, et caracole en tête de l’indice SBF 120.

Icade relève sa prévision annuelle de cash flow

La société foncière a relevé son objectif de cash flow (flux de trésorerie) net courant pour l’exercice 2016, qu’elle attend désormais en croissance de 7 à 8%, contre une progression « supérieure à 3% » anticipée en juillet. La direction justifie cette révision à la hausse de son objectif par les « effets très positifs » de la restructuration du passif menée au second semestre, une performance opérationnelle en amélioration et l’accélération des investissements de fin d’année. Le titre prend 1,82%, à 64,21 euros, et finit deuxième du SBF 120.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG