Bourse : l’emploi aux Etats-Unis soutient le CAC 40


L'indice principal de la Bourse de Paris termine la semaine sur une bonne note. Les bons chiffres sur le marché de l'emploi aux Etats-Unis portent le CAC 40, qui finit en hausse de 1,49% à 4.410,55 points.

La Bourse de Paris finit en hausse grâce à l'emploi américain

La valeur du jour : SFR Group

Les deux syndicats majoritaires de SFR (Unsa et CFDT) et la direction se sont entendus jeudi 4 août sur les paramètres d’un plan de départ volontaire de 5.000 salariés. Ses effectifs (14.300 salariés) vont ainsi être réduits d’un tiers. La société va provisionner entre 600 et 800 millions d’euros sur deux ans pour ce plan, selon le quotidien Les Echos, et entend réaliser une économie de 400 millions d’euros en 2017.

L’accord prévoit la réorganisation des enseignes physiques SFR d’ici la fin de l’année 2016, avec un millier de salariés concernés. Un plan de départs volontaires plus massifs (4.000 emplois) débutera ensuite à compter du 1er juillet 2017. Le cours de Bourse de SFR Group bondit de 4,59% à 21,17 euros.

Lafarge Holcim corrige le tir

Le cimentier profite de la publication de son résultat opérationnel au deuxième trimestre, en hausse de 6% à 1,58 milliard d’euros. Une performance supérieure aux attentes des analystes financiers. Le groupe né de l’alliance du Français Lafarge et du Suisse Holcim redresse ainsi la barre, après avoir enregistré une baisse de 17% au premier trimestre. La valeur engrange 5,42% à 44,47 euros.

Mauvaises perspectives pour Casino

Le distributeur achève la séance en baisse de 1,46% à 45,12 euros. L’analyste Morgan Stanley ne croit pas que le groupe stéphanois atteindra son objectif d’un résultat opérationnel courant de 500 millions d’euros en 2016 sur le seul territoire français. Le broker estime que les actions Casino n’offrent plus de potentiel de croissance et a dégradé son objectif de cours de 49 à 42 euros, tablant ainsi sur une dévalorisation du titre.

Kering : une plainte contre Alibaba rejetée en partie

La justice américaine a écarté une partie de la plainte pour promotion de contrefaçon déposée par le géant du luxe contre le chinois Alibaba. Le tribunal du district de Manhattan a jugé que Kering n’a pas pu démontrer que le site spécialisé dans le commerce en ligne et les vendeurs se sont entendus pour profiter de cette activité illégale. Le reste de la plainte n’est cependant pas remis en question. L’action prend 2,04% à 172,50 euros.

Sanofi en difficulté aux Etats-Unis

Le groupe pharmaceutique est pénalisé par la décision de la chaîne de pharmacies américaine CVS Health de ne plus rembourser, au nom des assureurs-santé, le médicament anti-diabète Lantus à partir de 2017. Le Toujeo, un autre antidiabétique développé par Sanofi, subira le même sort. Le titre cède 0,30% à 72,53 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG