Bourse : la Société Générale cède sa filiale croate Splitska Banka

Partagez

La Bourse de Paris repart dans le rouge mercredi 21 décembre 2016, le CAC 40 abandonnant 0,33%, à 4.833,82 points. La publication des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis n'a guère eu d'incidence sur l'évolution des cours. La Société Générale a décidé de son côté de vendre une filiale en Croatie.

Le CAC 40 se maintient au-dessus de 4.800 points


La valeur du 21 décembre 2016 : Société Générale

L'établissement financier a conclu un accord avec la banque hongroise OTP Bank pour la cession de sa filiale croate Splitska Banka, qu'il détient actuellement à 100%. La transaction doit avoir impact négatif d'environ 240 millions d'euros sur les comptes du quatrième trimestre, mais elle viendra renforcer le ratio de solvabilité CET (Common Equity Tier) de la Société Générale de 8,5 points de base. L'opération reste soumise à la validation des autorités européennes. Le titre lâche 0,31%, à 46,84 euros.

Sanofi : les négociations avanceraient pour un rachat d'Actelion

Les discussions entre le laboratoire pharmaceutique tricolore et la biotech helvète Actelion progressent, « malgré des doutes des investisseurs sur la volonté du directeur général du groupe suisse d'aboutir à une transaction », rapporte Reuters d'une source en prise directe avec les négociations.

L'offre de Sanofi comprendrait du cash mais aussi des certificats de valeur conditionnelle (CVR), des titres auxquels la société avait déjà eu recours lors de l'acquisition du laboratoire américain Genzyme en 2011. Si certains médicaments d'Actelion atteignent des objectifs définis, les CVR permettront aux actionnaires de percevoir des versements additionnels. Le cours de l'action Sanofi recule de 0,62%, à 75,20 euros.

Vivendi possède plus de 25% du capital de Mediaset

Après avoir indiqué la veille qu'il comptait monter jusqu'à 30% du capital de Mediaset, Vivendi a augmenté sa participation au sein de la société audiovisuelle italienne, pour la porter à 25,75% du capital et 26,77% des droits de vote, a indiqué l'entreprise dirigée par Vincent Bolloré mardi 20 décembre.

Fininvest, la holding de la famille Berlusconi actionnaire principal de Mediaset, a déjà déposé plainte pour abus de marché contre le groupe de médias français auprès de la Consob, le régulateur boursier italien. La valeur s'adjuge perd 0,27%, à 18,33 euros.

Michelin rachète l'entreprise espagnole Restaurantes.com

Le fabricant de pneumatiques, également connu pour ses guides touristiques et gastronomiques, a acquis la société espagnole Restaurantes.com, spécialisée dans la réservation en ligne de restaurants. Cette transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, intervient près d'un an après le rachat de BookaTable, basé à Londres. Le titre Michelin abandonne 0,19%, à 106,05 euros.

Vinci a finalisé l'acquisition de Lamsac et PEX au Pérou

Le groupe de BTP et de concessions a finalisé l'acquisition de Lamsac, concessionnaire jusqu'en novembre 2049 de l'autoroute Línea Amarilla à Lima, la capitale du Pérou, et de PEX, exploitant du système de péage électronique associé. Ce rachat s'est effectué sur la base d'une valeur d'entreprise d'environ 1,5 milliard d'euros. Le cours de Bourse de Vinci cède 0,16%, à 64,22 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG

 

Réseaux Sociaux