Bourse : le CAC 40 dopé par l'activité manufacturière

Partagez

La Bourse de Paris entame 2017 comme elle avait fini 2016, le CAC 40 progressant de 0,41%, à 4.882,38 points, porté par l'accélération de l'activité manufacturière dans la zone euro. Le constructeur Renault a renforcé, de son côté, son contrôle sur le russe Avtovaz.

Le CAC 40 progresse de nouveau


La valeur du 2 janvier 2017 : Renault

Dans le cadre d'une augmentation de capital, le constructeur automobile a renforcé son contrôle sur Avtovaz, en portant sa participation à 47% dans sa filiale russe, contre environ 37% auparavant, selon un document boursier consulté par Reuters. L'opération s'est effectuée par l'intermédiaire de la holding que la marque au losange détient conjointement avec son partenaire japonais Nissan et le conglomérat russe Rostec.

Renaissance Capital a également pris une participation de 24,1% dans Avtovaz. Le groupe financier russe a permis à Renault de réduire le montant qu'il devait injecter pour maintenir sa filiale à flot. Le titre s'adjuge 0,70%, à 85,10 euros.

Sanofi a finalisé son échange d'activités avec Boehringer Ingelheim

Le laboratoire tricolore et Boehringer Ingelheim ont confirmé la clôture de leur échange d'actifs. La transaction portait sur l'échange de Merial, l'activité santé animale de Sanofi, contre l'activité santé grand public (CHC) du groupe pharmaceutique allemand dans la plupart des pays. L'opération a toutefois été retardée au Mexique et en Inde, mais elle devrait aboutir début 2017 dans ces deux pays, a précisé Sanofi. Le cours de l'action gagne 1,22%, à 77,84 euros.

Air France-KLM : la dette nette plombée par les contrats de leasing en 2017

Le transporteur aérien devrait voir sa dette fortement progresser en 2017, passant de 4,2 milliards d'euros à 11,2 milliards selon Les Echos. Il va devoir intégrer les coûts des contrats de leasing d'avions à sa dette nette ajustée pour se conformer aux nouvelles règles comptables internationales qui s'appliquent aux compagnies aériennes. Air France-KLM loue environ 40% de ses avions. La valeur cède 0,37%, à 5,16 euros.

Air Liquide finalise la cession d'Aqua Long

Le fabricant de gaz industriels a finalisé la cession d'Aqua Long au fonds Montagu Private Equity. Le montant de la vente de ce spécialiste des équipements individuels pour les activités sportives et professionnelles en milieu aquatique n'a pas été communiqué. Le titre Air Liquide abandonne 0,24%, à 105,40 euros.

Coface ne gère plus les garanties publiques à l'export

Le spécialiste de l'assurance-crédit a indiqué avoir finalisé le 31 décembre la cession de son activité de gestion des garanties publiques à l'export à Bpifrance, la banque publique d'investissement. Il doit percevoir une indemnité correspondant à un gain exceptionnel d'environ 75 millions d'euros avant impôt, comptabilisé dans les comptes de l'exercice 2016. Le cours de Bourse grimpe de 5,48%, à 6,54 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG


 

Réseaux Sociaux