Bourse : le CAC 40 et ArcelorMittal s’envolent


Après avoir clôturé dans le rouge la veille, la Bourse de Paris est repartie de l'avant vendredi 11 mars. Le CAC 40 décolle de 3,27% à 4.492,79 points, alors que les investisseurs ont reconsidéré l'ensemble des mesures annoncées par la Banque centrale européenne (BCE). Le secteur sidérurgique s'affiche en très forte hausse.

La Bourse de Paris termine la semaine en forte progression

La valeur du 11 mars 2016 : ArcelorMittal

Le sidérurgiste a indiqué que son augmentation de capital de trois milliards de dollars (environ 2,7 milliards d’euros) se fera au prix de 2,20 euros par action, soit une très forte décote par rapport au cours actuel du titre. Annoncée début février et approuvée jeudi 10 mars 2016 par ses actionnaires, cette levée de fonds se traduira par l’émission d’environ 1,26 milliard d’actions.

La famille Mittal, actionnaire majoritaire du géant de l’acier, s’est engagée à contribuer à l’augmentation de capital à hauteur de sa participation dans le groupe, soit pour un montant d’environ 1,1 milliard de dollars. Cette opération doit permettre à l’entreprise de réduire sa dette nette, qui se montait à 15,7 milliards de dollars fin décembre 2015. Le titre grimpe de 11,08%, à 4,71 euros, et prend la tête du CAC 40.

Orange profite des propos de Xavier Niel

Le titre de l’opérateur de télécommunications engrange 4,48%, à 16,45 euros, alors que le fondateur d’Iliad, Xavier Niel, estime « très élevée » la probabilité que la fusion de Bouygues Telecom avec Orange se fasse, rapporte La Tribune en citant des analystes. Tous les acteurs y ont intérêt selon l’homme d’affaires.

Les quatre opérateurs du secteur se seraient même déjà mis d’accord sur les principaux points du deal. La valeur Numericable-SFR prend 6,55% et figure à la quatrième place du SBF 120, tandis qu’Iliad et Bouygues Telecom s’adjugent respectivement 2,80% et 2,68%.

Sodexo remplace Alstom au sein du CAC 40

La société de restauration collective fera son entrée dans le CAC 40 le 21 mars 2016. Elle remplacera l’équipementier ferroviaire Alstom au sein de l’indice phare de la Bourse de Paris. Cette décision du groupe de gestion de marchés financiers NYSE Euronext « confirme le statut boursier du titre Sodexo en matière de capitalisation boursière et de volume d’échanges », estime la direction dans un communiqué. Le cours de l’action bondit de 4,08%, à 95,46 euros, tandis qu’Alstom gagne 1,09%, à 21,88 euros.

Engie rachète la totalité de Maïa Eolis

L’énergéticien a fait l’acquisition de 51% de Maïa Eolis, dont il détient désormais 100% du capital. L’entreprise exploite 21 parcs éoliens totalisant 246 mégawatts, situés principalement dans les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, indique Engie dans un communiqué. La valeur de l’ex-GDF-Suez décolle de 3,28%, à 14,03 euros.

Spie : un exercice 2015 de bonne facture

L’expert des services techniques dans les domaines de l’énergie et des communications a fait part d’un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros pour l’exercice 2015, en hausse de 1,8%. Son excédent brut d’exploitation (Ebitda) a progressé de 4,7%, à 351 millions d’euros.

L’entreprise, qui s’est introduite l’an passé sur le marché d’Euronext Paris, a vu son bénéfice net atteindre 38,3 millions d’euros, contre une perte de 18,6 millions en 2014. Le cours de Bourse s’adjuge 4,49%, à 16,05 euros.