Bourse : le CAC 40 et le secteur du tourisme affectés par les attentats


Après les événements tragiques survenus à Bruxelles, les Bourses européennes accusent le coup. Celle de Paris ne fait pas exception, avec les valeurs liées aux transports et au tourisme particulièrement touchées. Toutefois, le CAC 40 parvient à clôturer in extremis dans le vert, en hausse de 0,09%, à 4.431,97 points.

La Bourse de Paris stagne alors que les valeurs liées au tourisme s'inscrivent en fort repli

La valeur du 22 mars 2016 : Air France – KLM

Le cours de l’action de la compagnie aérienne chute de 3,96%, à 8,09 euros, après les attentats-suicides qui ont eu lieu ce mardi matin à l’aéroport de Bruxelles et dans une station de métro de la capitale belge. Les valeurs liées aux transports et au tourisme s’affichent globalement en repli dans un contexte de tensions sécuritaires.

Le transporteur franco-néerlandais termine lanterne rouge de l’indice SBF 120. Le titre Aéroports de Paris recule quant à lui de 2,87%, tandis que l’opérateur hôtelier Accor lâche 3,85% et finit dernier du CAC 40. Eurotunnel cède également 3,75% et le secteur du luxe, lié au tourisme, est pénalisé par les événements. LVMH et Hermès perdent ainsi 1,20 et 0,92%.

PSA va présenter son protocole de tests des émissions de CO2 à Bruxelles

Le constructeur automobile et l’ONG Transport & Environnement comptent présenter leur protocole de tests d’émissions de CO2 en condition réelle de conduite devant l’exécutif européen, rapporte Reuters. Leur objectif est d’amener d’autres fabricants de véhicules à se joindre à cette initiative pour mieux évaluer l’importance des rejets de gaz polluants. La valeur Peugeot abandonne 0,26%, à 15,36 euros.

Gameloft anticipe un bond de son résultat opérationnel courant en 2018

L’éditeur de jeux vidéo sur mobile a creusé sa perte nette en 2015, qui s’est élevée à 24,2 millions d’euros, en raison notamment des coûts liés à sa réorganisation globale et à la réduction de près de 20% de ses effectifs, dont 850 suppressions de postes.

L’entreprise prévoit d’atteindre en 2018 un chiffre d’affaires supérieur à 350 millions d’euros, avec 30% des revenus issus de sa régie publicitaire grâce à la restructuration de ses activités opérée l’année dernière. La direction anticipe également un bond du résultat opérationnel courant, qui passerait de 2,1 millions d’euros en 2015 à plus de 65 millions en 2018. Le titre s’adjuge 1,23%, à 7,40 euros.

Casino a cédé sa participation dans sa filiale thaïlandaise Big C

Le distributeur stéphanois a réalisé la cession de sa participation de 58,6% dans Big C Supercenter PCL, coté en Thaïlande, à Berli Jucker (BJC), filiale du groupe TCC contrôlé par l’homme d’affaires thaïlandais Charoan Sirivadhanabhakdi. Le produit de cette vente s’élève à 3,1 milliards d’euros. L’opération va contribuer au désendettement de Casino à hauteur de 3,3 milliards d’euros, en incluant la dette financière de Big C. Le cours de Bourse engrange 0,38%, à 50,19 euros.