Bourse : le CAC 40 freiné par Sanofi

Partagez

La Bourse de Paris termine la semaine en très légère progression. Le CAC 40 s'adjuge 0,29%, à 4.833,27 points, en dépit du repli du secteur bancaire et de Sanofi au sein de l'indice. Le laboratoire français pourrait racheter Actelion pour près de 30 milliards de dollars.

Le CAC 40 finit la semaine dans le vert


La valeur du 16 décembre 2016 : Sanofi

Le laboratoire pharmaceutique est en discussions avancées pour le rachat de la biotech suisse Actelion. Ils discuteraient d'un prix de 275 dollars par action, selon l'agence Bloomberg, ce qui valoriserait l'entreprise helvète autour de 29,6 milliards de dollars, soit environ 28,40 milliards d'euros. Cette offre représenterait une prime de plus de 40% par rapport au cours de clôture d'Actelion jeudi 15 décembre à la Bourse de Zurich. Le titre Sanofi abandonne 2,12%, à 74,39 euros, et finit lanterne rouge du CAC 40.

Total va distribuer un acompte trimestriel de 0,61 euro par action

Le conseil d'administration du pétrolier tricolore a décidé de distribuer un deuxième acompte trimestriel au titre de l'exercice 2016 de 0,61 euro par action. Cet acompte sur dividende sera détaché le 21 décembre. Le groupe compte également annuler 100,33 millions d'actions préalablement rachetées hors marché à quatre de ses filiales. Cette opération n'aura pas d'impact sur les comptes consolidés et le bénéfice net par action de la société. La cours de l'action s'adjuge 1,51%, à 48,21 euros.

Renault : Carlos Ghosn optimiste pour le marché automobile en 2017

Le PDG de l'alliance Renault-Nissan a déclaré s'attendre à « une bonne année pour l'industrie automobile », rapporte l'AFP. Carlos Ghosn espère également « un nouveau record de ventes » en 2017 pour le constructeur japonais, avec une « tendance positive en Chine », un marché américain « très sain » et la poursuite de la reprise en Europe. Le titre de la marque au losange engrange 1,40%, à 85,25 euros.

Zodiac Aerospace subit la faiblesse du marché des hélicos et des avions d'affaires

L'équipementier aéronautique a vu son chiffre d'affaires reculer de 2,9% au premier trimestre de son exercice 2016-2017, à 1,2 milliard d'euros. La direction a confirmé son objectif de revenus annuels stables, en raison notamment de la faiblesse du marché des avions d'affaires et des hélicoptères. La valeur bondit néanmoins de 5,27%, à 22,58 euros.

Korian rassure sur les risques liés à une réforme en Allemagne

La direction du gestionnaire de cliniques et de maisons de retraite a tenu des propos rassurants lors d'une réunion avec des analystes, au sujet notamment d'une réforme en l'Allemagne sur la prise en charge de la dépendance, dont elle a minimisé l'impact sur le groupe. Le cours de Bourse décolle de 5,88%, à 26,84 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG


 

Réseaux Sociaux