Bourse : le CAC 40 plombé par le pétrole, accords en Inde pour Dassault et Suez


La Bourse de Paris entame dans le rouge la dernière semaine de janvier, tirée vers le bas par les valeurs pétrolières qui pâtissent du recul du cours du baril de Brent. Le CAC 40 lâche ainsi 0,58% à 4.311,33 points. Dassault Aviation et Suez Environnement bénéficient en revanche d'accords signés en Inde.

Le recul des cours du brut continue de tirer le CAC 40 vers le bas

La valeur du 25 janvier 2016 : Dassault Aviation

La France et l’Inde ont signé un protocole d’accord sur l’achat de 36 avions Rafale fabriqués par le constructeur aéronautique tricolore, à l’occasion d’une visite d’Etat de François Hollande. Les questions financières concernant cette commande seront réglées dans les prochains jours, a déclaré le président de la République aux côtés du Premier ministre indien Narendra Modi. Le contrat est estimé à 9,1 milliards de dollars, soit environ 8,3 milliards d’euros. Le titre grimpe de 3,68%, à 1.106,75 euros.

Suez Environnement : un rachat et six contrats municipaux en Inde

Le spécialiste de la gestion de l’eau et des déchets a conclu un accord portant sur le rachat, pour un montant non dévoilé, d’une participation majoritaire de l’entreprise indienne Driplex, qui emploie plus de 350 salariés. La société française a également remporté six contrats municipaux, d’une valeur globale de 67 millions d’euros, avec le conseil d’administration de Bangalore en charge de l’eau et de l’assainissement. Le cours de Bourse progresse de 0,09%, à 16,71 euros.

Airbus : l’Iran confirme vouloir signer un accord pour 114 appareils

Les dirigeants iraniens ont confirmé la signature prochaine d’un contrat historique portant sur une commande de 114 appareils à l’avionneur européen, alors que le président Hassan Rohani va effectuer une visite de deux jours en France à partir de mercredi. « L’Iran veut surtout acheter des Airbus A320, A321 et A330 », a affirmé le vice-ministre des Transports, Asghar Fakhrieh Kashan, selon Reuters.

Le pays souhaiterait également acquérir huit très gros porteurs A380 et 16 long-courriers A350. La valeur du constructeur aéronautique s’adjuge 0,65%, à 57,32 euros.

ArcelorMittal profite de la décision de la Chine de réduire ses capacités de production

Le sidérurgiste voit son titre prendre 3,34%, à 1,12 euros, alors que la Chine a fait part de son intention de réduire de 100 à 150 millions de tonnes ses capacités de production d’acier brut, selon Reuters. Pékin souhaite éliminer les surcapacités de l’industrie sidérurgique du pays. En 2015, la production chinoise a déjà diminué de 2,3%, à 803,8 millions de tonnes, soit son premier recul en plus de trente ans.

EDF : Jean-Bernard Lévy n’exclut pas une vente partielle de RTE

Le président de l’opérateur public, Jean-Bernard Lévy, n’exclut pas de céder une partie du capital de RTE, la filiale chargée du réseau français de transport d’électricité, tout en souhaitant que le groupe reste présent dans ce type d’activité. « Vendre certains actifs non stratégiques pour financer notre développement est une obligation », a-t-il déclaré dans une interview publiée par Le Journal du Dimanche. Le cours de l’action cède 2,26%, à 11,66 euros.