Bourse : le CAC 40 s’éloigne des 4.500 points


L'indice phare de la place de Paris a perdu 0,92% pour finir à 4.489,27 points. En ce jour d'armistice, la volatilité des marchés a été importante suite à l'élection surprise de Donald Trump. Veolia profite de l'arrivée du magnat de l'immobilier à la Maison Blanche.  

Le CAC 40 a fini à 4.489,27 points le 11 novembre 2016

La valeur du 11 novembre 2016 : Veolia Environnement

Le cours de Bourse du géant de la gestion de l’eau et des déchets a rebondi de 2,56% pour atteindre 17,00 euros à la suite de la publication d’une note positive de Bank of America Merril Lynch, après trois séances à la baisse. Selon les analystes de la banque américaine, l’ex-Générale des eaux va profiter du programme d’investissements massifs dans les infrastructures promis par le président américain nouvellement élu Donald Trump. En dépit de ce rebond, le titre accuse un repli de 13% en un mois et de 22% depuis le début de l’année.

Dassault Systèmes se rachète

L’éditeur de logiciels de conception 3D a annoncé avoir acheté plus de 470.000 de ses propres actions du 4 au 9 novembre, à des prix moyens compris entre 70,25 et 71,21 euros. Au total, ces rachats de titres ont donc représenté un montant de près de 33 millions d’euros. Cette opération s’inscrit dans le programme de rachats adopté par l’assemblée générale du 26 mai dernier. Le titre DS s’apprécie de 0,41% à 70,20 euros.

Total touche le fonds

Le premier gestionnaire de fonds au monde BlackRock a déclaré à l’Autorité des marchés financiers (AMF) avoir franchi le 8 novembre le seuil de 5% du capital du pétrolier français. Il détient désormais pour le compte de clients et fonds 5,07% du capital et 4,63% des droits de vote de la major tricolore. La valeur Total cède 2,61% à 42,45 euros.

Valeo roule pour « machine learning »

L’équipementier automobile a acquis 50% du capital de CloudMade, une société spécialisée dans le développement de solutions intelligentes et innovantes pour l’automobile (machine learning), destinées à améliorer et personnaliser le confort et la sécurité du conducteur et de ses passagers. Le cours de l’action Valeo recule de 0,41% à 48,87 euros.

Euro Disney pas à la fête

Le gestionnaire du parc d’attractions de Marne-la-Vallée a multiplié par plus de huit sa perte nette annuelle en raison d’une lourde dépréciation d’actifs liée aux conditions économiques défavorables pour l’industrie du tourisme en région parisienne. La maison mère, The Walt Disney Company, a accepté de renoncer au paiement de deux années de redevances de licence et de rémunération du gérant du groupe de loisirs. La valeur Euro Disney chute de 1,75% à 1,12 euro.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG