Bourse : Sanofi en concurrence pour le rachat de Medivation


 Après quatre séances de baisse consécutive, le CAC 40 repart enfin de l'avant et prend 0,44%. L'indice phare de la Bourse de Paris clôture ainsi à 4.437,06 points. Le laboratoire Sanofi voit ses concurrents s'accumuler pour le rachat de Medivation aux Etats-Unis.

Le CAC 40 repart enfin de l'avant

La valeur du 18 août 2016 : Sanofi

Le groupe pharmaceutique français n’est pas le seul à s’intéresser au laboratoire américain Medivation. La société Merck, basée aux Etats-Unis, serait également sur le coup, ont précisé des sources informées des négociations à Reuters. Pfizer, Celgene et Gilead Sciences étaient déjà sur les rangs.

En avril dernier, Sanofi avait vu sa première offre d’achat d’un montant de 9,3 milliards de dollars (environ 8,3 milliards d’euros) rejetée par Medivation. Le laboratoire tricolore avait alors engagé une procédure juridique afin d’évincer le conseil d’administration de l’entreprise pour y faire entrer des candidats plus favorables à ses propositions. Le titre prend 0,17%, à 70,17 euros.

Ingenico signe un triple accord avec l’appli chinoise Alipay

Le spécialiste des solutions de paiements a signé un triple accord avec Alipay. Ce contrat vise à permettre aux touristes chinois de recourir massivement à cette application chinoise de paiement mobile pour régler leurs achats en Europe, indique Reuters.

Il prévoit également l’acceptation d’Alipay sur les sites internet utilisant les plates-formes d’Ingenico, ainsi que de rendre plus faciles les emplettes d’internautes européens sur des magasins en ligne chinois. Le cours de l’action s’adjuge 0,98%, à 95,02 euros.

Euronext va acquérir 20% d’EuroCCP

L’opérateur boursier a fait part de la signature d’un accord définitif pour l’acquisition d’une participation de 20% dans la chambre de compensation EuroCCP. Dévoilée en mai, cette transaction d’un montant d’environ 14 millions d’euros doit être finalisée au quatrième trimestre 2016, une fois obtenu le feu vert des autorités de régulation. La valeur Euronext grimpe de 1,35%, à 41 euros.

EDF : deux groupes japonais intéressés par le négoce de charbon

Les compagnies d’électricité japonaises Tokyo Electric Power (Tepco) et Chubu Electric Power sont intéressées par le rachat de l’activité de commerce de charbon de l’énergéticien français, rapporte le quotidien Nikkei. Le journal nippon évoque également la négociation d’un partenariat dans le gaz naturel liquéfié (GNL). Le cours de Bourse d’Electricité de France gagne 0,93%, à 11,35 euros.

L’action Airbus dégradée par Bank of America Merril Lynch

Le titre recule de 1,36%, à 50 euros, alors que la banque d’investissement Bank of America Merrill Lynch a dégradé l’action du constructeur aéronautique à « sous-performance », contre « neutre » auparavant. L’avionneur européen a de son côté annoncé la livraison de son premier A330-300 en version régionale sur les 20 commandés en juin 2015 par la compagnie Saudi Arabian Airlines, lors du salon du Bourget.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG