Bourse : Technip fusionne avec l’américain FMC Technologies


 La Bourse de Paris repart dans le vert, alors que la campagne sur le référendum pour un éventuel « Brexit » a été suspendue. Le CAC 40 grimpe de 0,98%, à 4.193,83 points. Technip s'affiche en forte progression après avoir annoncé sa fusion avec FMC Technologies.

Le CAC 40 clôture la semaine dans le vert

La valeur du 17 juin 2016 : Technip

La société parapétrolière a signé un accord de fusion définitif avec l’entreprise américaine FMC Technologies pour créer un nouvel ensemble spécialisé dans les équipements pétroliers et gaziers. A l’issue de l’opération, qui devrait être finalisée début 2017, les actionnaires de chaque groupe détiendront près de 50% du capital de la nouvelle entité.

Les synergies avant impôts que permettra cette fusion sont estimées à 400 millions de dollars par an minimum à partir de 2019. En 2015, le chiffre d’affaires combiné des deux sociétés a atteint les 20 milliards de dollars. Le titre Technip engrange 4,67%, à 48,17 euros, et finit troisième du CAC 40.

ArcelorMittal va céder deux filiales françaises

Le sidérurgiste a engagé la cession de deux filiales françaises qui représentent 10% de ses effectifs dans l’Hexagone, rapporte Le Figaro. Il entend ainsi procéder à la vente de Solustil, qui fabrique des plaques de tôle pour les voitures, les trains et les ascenseurs, et de WireSolutions, qui produit des clous et des fils pour les clôtures.

Solustil, qui compte 669 collaborateurs, devrait voir huit de ses neuf sites partagés entre deux groupes industriels italiens dans le cadre de coentreprises où ArcelorMittal conservera une participation minoritaire. Le nom du repreneur de WireSolutions, qui emploie 700 personnes, serait quant à lui annoncé le 7 juillet. Le cours de l’action grimpe de 4,09%, à 4,63 euros, et ArcelorMittal prend la quatrième place du CAC 40.

Altran Technologies rachète Synapse aux Etats-Unis

L’entreprise de conseil en innovation et ingénierie avancée a fait l’acquisition de Synapse, basée à Seattle sur la côte ouest des Etats-Unis, via sa filiale Cambridge Consultants. Cette transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, doit lui permettre d’accroître de 50% le chiffre d’affaires de ses activités de développement de produits innovants d’ici fin 2016. La finalisation de l’opération est prévue au troisième trimestre de l’année. Le titre bondit de 5,39%, à 12,42 euros.

Engie : Jean-Claude Juncker défend le projet de pipeline Nord Stream 2

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s’est prononcé dans une lettre en faveur du projet de pipeline Nord Stream 2, auquel participe l’énergéticien français dans le cadre d’un consortium, selon Reuters. Les pays d’Europe centrale et orientale redoutent un renforcement de la dépendance vis-à-vis du russe Gazprom avec cette nouvelle infrastructure qui reliera la Russie à l’Allemagne via la Baltique. La valeur s’adjuge 1,95%, à 14,12 euros.

Eutelsat : placement obligataire de 500 millions d’euros

L’opérateur de satellites de télécommunications a réalisé un placement obligataire d’un montant de 500 millions d’euros, avec un coupon de 1,125% par an, qui arrivera à échéance en 2021. Cette opération permet à la société d’allonger la maturité de sa dette et de réduire ses charges financières d’environ 30 millions d’euros avant impôt par an à partir de mars 2017. Le cours de Bourse gagne 3,64%, à 15,93 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG