Bourse : Total décroche un contrat au Qatar


 La Bourse de Paris redémarre, comme la livre sterling et les autres places européennes. Le CAC 40 s'affiche en nette progression, de 2,61% à 4.088,85 points. Les investisseurs réalisent des achats à bon compte, notamment sur des valeurs financières, anticipant des mesures de soutien de la part des banques centrales après le « Brexit ».

La Bourse de Paris revient dans le vert

La valeur du 28 juin 2016 : Total

Le pétrolier tricolore a signé avec Qatar Petroleum un accord lui attribuant une participation de 30% dans l’exploitation du champ offshore d’Al Shaheen, à compter du 14 juillet 2017 et pour une durée de 25 ans. Ce gisement représente environ la moitié de la production pétrolière du Qatar, avec 300 puits et 30 plateformes permettant de produire 300.000 barils par jour.

« Cet accord s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Total visant à renforcer sa présence au Moyen-Orient, qui offre l’opportunité d’avoir accès à des champs géants, et ainsi à compléter son portefeuille par des actifs pétrole à faible coût technique », a déclaré dans un communiqué Patrick Pouyanné, le PDG de Total. Le cours de l’action s’adjuge 2,64%, à 41,39 euros.

Technip reçoit le feu vert des autorités américaines pour fusionner avec FMC Technologies

La société parapétrolière a reçu le feu vert des autorités de la concurrence aux Etats-Unis pour son projet de fusion avec l’entreprise américaine FMC Technologies. L’opération, qui vise à créer un leader mondial des équipements pétroliers et gaziers, reste soumise à l’approbation des actionnaires des deux groupes, ainsi qu’à d’autres autorisations réglementaires. La valeur Technip lâche 0,28%, à 45,72 euros.

EDF : les tarifs devraient diminuer de 0,5% pour les particuliers

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) va proposer le 13 juillet une baisse d’environ 0,5% des prix réglementés de l’électricité pour les 28 millions de ménages clients de l’énergéticien. Cette diminution des tarifs « s’explique notamment par la répercussion de la baisse des prix de marché observée depuis plusieurs mois », précise la CRE.

La commission fixe pour la première fois directement les tarifs de l’électricité, mais le gouvernement conserve la possibilité de rejeter ses propositions dans un délai de trois mois. La baisse des prix, qui risque de peser sur les comptes d’Electricité de France, devrait intervenir à compter du prochain mouvement des tarifs, ayant généralement lieu le 1er août. Le cours de l’action EDF engrange 3,10%, à 10 euros.

Renault accusé de pratiques antisyndicales aux Etats-Unis

Des représentants du syndicat américain United Auto Workers (UAW) et des syndicats français CGT, CFDT, FO et CFE-CGC ont manifesté mardi devant le siège du constructeur automobile à Boulogne-Billancourt.

Ils souhaitaient interpeller le PDG Carlos Ghosn sur les pratiques antisyndicales de l’alliance Renault-Nissan aux Etats-Unis, notamment dans l’usine de Canton, une ville de l’est du Mississippi. La direction est accusée de faire pression sur les salariés de ce site afin d’y empêcher l’implantation d’une section syndicale. Le titre grimpe de 3,16%, à 68,32 euros.

Assystem : contrat de 174 millions d’euros pour le projet Iter

L’ingénieriste et conseiller en innovation a remporté un contrat en consortium pour le projet international de réacteur expérimental Iter, à Cadarache en France. D’un montant de 174 millions d’euros, cet accord pour la construction du « plus grand réacteur de fusion au monde » est prévu pour une durée de 10 ans, avec une extension possible de trois ans. Le cours de Bourse s’octroie 2,66%, à 22,38 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG