Boursorama Vie : chute de 32% de la collecte nette en 2011, diminution des souscriptions nouvelles


La désaffection générale des Français vis-à-vis de l'assurance vie n'a pas épargné les contrats commercialisés sur le web. Boursorama Vie, contrat d'assurance vie commercialisé par la banque en ligne filiale de la Société Générale, a vu sa collecte nette décliner de près d'un tiers en 2011.

Les versements effectués sur le contrat d’assurance vie en ligne Boursorama Vie, nets de retraits, ont atteint 190 millions d’euros en 2011, soit 32% de moins qu’en 2010, a annoncé Boursorama à l’occasion de la publication de ses résultats annuels.

L’encours à la fin de l’année s’élève à 2,39 milliards d’euros, en hausse de 5,4% par rapport à fin 2010 (2,27 milliards d’euros d’épargne sous gestion). S’il demeure élevé, le rapport entre sommes investies en unités de compte (UC) et fonds en euros a reculé, passant de 25% à 22%. On remarqué également une stabilisation de cet encours depuis la fin du premier trimestre, voire une légère érosion : après un pic de 2,435 milliards d’euros à fin juin, l’épargne sous gestion a diminué à 2,407 milliards à fin septembre pour passer sous les 2,4 milliards au 31 décembre.

En outre, la dynamique d’ouvertures de nouveaux comptes s’est interrompue à partir du printemps. Le nombre de souscriptions en assurance vie et OPCVM chez Boursorama Banque est tombé de 4161 comptes au premier trimestre 2011 à 801 au dernier. Au total, 124.774 épargnants ont un contrat d’assurance vie ou OPCVM ouvert chez Boursorama Banque.

Une rémunération de 3,72% a été servie au titre de 2011 sur Eurossima, le fonds en euros du contrat Boursorama Vie, contre 4,10% en 2010.