CAC 40 : Crédit Agricole trébuche, Vivendi progresse


 La Bourse de Paris poursuit dans le rouge dans le sillage de Wall Street, en repli après une timide hausse des cours à l'ouverture. Le CAC 40 lâche 0,54% à 4.293,27 points. Les résultats trimestriels de Vivendi sont salués, tandis que ceux de Crédit Agricole déçoivent.

Le CAC 40 finit de nouveau dans le rouge

 
La valeur du 12 mai 2016 : Crédit Agricole SA

La « banque verte » a vu son produit net bancaire (équivalent du chiffre d’affaires) diminuer de 12,8% au premier trimestre 2016, à 3,8 milliards d’euros. Le bénéfice net part du groupe recule également de 71%, à 227 millions d’euros.

Ces mauvais résultats sont dus aux conditions de marché difficiles et aux effets comptables de l’opération Eurêka, qui vise à réorganiser la structure capitalistique du groupe mutualiste via le rachat par les 39 caisses régionales de la participation de 25% détenue par Casa dans ces dernières. Le titre chute de 4,91%, à 8,65 euros, et finit lanterne rouge du CAC 40.

Vivendi a présenté des résultats trimestriels rassurants

La société de communication et de divertissement a publié des revenus en baisse organique de 1,4% au premier trimestre 2016, à 2,49 milliards d’euros. Son résultat opérationnel ajusté (Ebitda) progresse en revanche de 3,6%, à 213 millions d’euros. Les difficultés des chaînes Canal + en France ont été compensées par les autres activités du groupe de télévision, notamment à l’international. Universal Music Group, l’autre moteur de Vivendi, a bénéficié de son côté de l’essor des offres de streaming.

Par ailleurs, le PDG d’Havas Yannick Bolloré, fils de Vincent Bolloré, le premier actionnaire de la société, a été coopté au conseil de Vivendi. Le titre grimpe de 2,70%, à 16,91 euros, et caracole en tête du CAC 40.

Casino lance une OPA sur sa filiale Cnova

Le distributeur stéphanois a engagé une simplification de sa structure dans le e-commerce en lançant une offre publique d’achat (OPA) sur le flottant de sa filiale Cnova. Il conditionne cette opération à la sortie de l’entreprise brésilienne Via Varejo du capital de Cnova, en échange de la reprise de la filiale en difficulté Cnova Brésil par la société sud-américaine.

Au terme de cette transaction, Cnova détiendrait l’intégralité de Cdiscount et pourrait se recentrer sur le commerce électronique en France. Le titre flambe de 44,52%, à 4,22 euros, tandis que la valeur Casino bondit de 4,88%, à 53,51 euros, et se hisse à la deuxième place de l’indice SBF 120.

Lagardère séduit les investisseurs

L’éditeur et distributeur de contenus a fait part de revenus en progression de 0,9% au premier trimestre 2016, à 1,59 milliard d’euros. En données comparables, son chiffre d’affaires diminue de 2%, mais il augmente de 1,8% hors effets calendaires liés aux événements sportifs. La direction anticipe toujours une croissance organique du résultat opérationnel « légèrement supérieure à 10% » sur l’ensemble de l’exercice. Le cours de Bourse décolle de 5,19%, à 22,28 euros, et Lagardère prend la tête du SBF 120.

LafargeHolcim : un premier trimestre mitigé

Le cimentier franco-suisse affiche un chiffre d’affaires stable en données comparables au premier trimestre 2016, à 6,06 milliards de francs suisses (environ 5,5 milliards d’euros). Il recule toutefois de 5,5% en publié. Son résultat opérationnel ressort également en repli, mais la direction confirme ses objectifs annuels, des synergies de fusion et des hausses de prix étant attendues. La valeur cède 0,98%, à 39,40 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG