CAC 40 : Valeo entre et Vallourec sort le 23 juin 2014


L'équipementier automobile Valeo va revenir dans le CAC 40 le 23 juin 2014 après la décision du Conseil scientifique des indices d'Euronext. Le spécialiste des tubes sans soudure Vallourec fait le chemin inverse et intègre le CAC Next 20.

Cours de Bourse

Destins croisés pour Valeo et Vallourec. Le fabricant d’équipements automobiles va faire son grand retour dans l’indice phare CAC 40, le 23 juin 2014. Le groupe Vallourec en est éjecté. Le leader mondial des tubes sans soudures, fait les frais de l’entrée de Valeo dans le « saint des saints » de la place boursière parisienne.

Ces mouvements, décidés par le Conseil scientifique des indices de l’opérateur boursier NYSE Euronext réuni le 5 juin 2014, trouvent leur explication dans les trajectoires des cours de Bourse des deux sociétés. Alors que Valeo a vu son titre grimper de 31,23% depuis le 1er janvier et de 105,07% sur une année, à la clôture de la Bourse de Paris le 6 juin 2014, l’action Vallourec n’a grignoté que 0,34% depuis le début de l’année et concédé 2,12% sur les 12 derniers mois. Résultat : la capitalisation boursière de l’équipementier automobile culmine à 8,4 milliards d’euros, contre 5,1 milliards pour Vallourec. Or c’est notamment le critère de capitalisation flottante (7,80 milliards d’euros à la clôture du 6 juin et 4,22 milliards d’euros respectivement), autrement dit la part dans les mains du public, qui est pris en compte par le Conseil pour décider d’intégrer ou de sortir une société d’un indice. D’où l’éviction de Vallourec du CAC 40.

Dans le même temps, le CAC Mid 60, indice qui suit immédiatement le CAC 40 et le CAC Next 20, accueille la société biopharmaceutique Genfit et le spécialiste des systèmes de stockages gaziers GTT, entré en Bourse à la fin du mois de février. Le groupe Nicox, spécialisée dans la recherche pharmaceutique, est éjecté de l’indice SBF 120.

 

Sur l’actualité de la Bourse à Paris
Euronext : introduction en Bourse par cession d’actions