Caisse d’Epargne : le Livret A Connecter est en ligne


A la confluence des cagnottes en ligne de type Leetchi et des réseaux sociaux, le service Livret A Connecter lancé par la Caisse d'Epargne permet de collecter de l'argent à distance pour ouvrir le premier livret d'épargne d'un enfant. Explications.  

Livrets A Connecter de la Caisse d'Epargne

La Caisse d’Epargne met le Livret A à l’heure des réseaux sociaux et des cagnottes en ligne. Annoncé en juin 2015 pour la fin de l’année, le service Livret A Connecter est opérationnel dans les 17 Caisses d’Epargne depuis le mois de novembre. Objectif affiché par le groupe bancaire coopératif : « Moderniser le produit qui devient accessible par le digital », souligne Denis Mancosu, son directeur de la distribution multicanal.

Cagnotte numérique

Livret A Connecter associe trois éléments visant à faire entrer le compte d’épargne préféré des Français dans l’ère du numérique. Première brique, un compte de monnaie électronique à créer par les parents, permettant aux proches de contribuer à une tirelire à distance, par carte bancaire.

Deuxième composante, un espace en ligne mis à disposition des parents pour partager un événement autour de la vie d’un enfant comme une naissance, un anniversaire, l’obtention d’un diplôme ou du permis de conduire, ou encore une fête comme Noël. Personnalisable, la zone de partage est liée à Facebook et Twitter qui contribue à faire connaître la tirelire Livret A Connecter. L’association de ces deux éléments « permet de simplifier le passage à l’acte, de faire un lien entre le partage de l’information sur une naissance et la participation à la cagnotte d’un cercle défini par les parents de l’enfant », souligne Denis Mancosu.

Gratuité d’ici fin janvier 2016, frais de 1,5% ensuite

Dernier élément, le Livret A proprement dit peut être ouvert au nom de l’enfant indépendamment de la cagnotte en agence ou en ligne, ou directement en faisant la demande via le site Livrets-a-connecter.fr. Reste ensuite à le connecter à la tirelire en renseignant ses codes BIC et IBAN. Il est aussi possible de faire la liaison avec un livret d’épargne préexistant. « Le compte de monnaie électronique et le Livret A Caisse d’Epargne sont indépendants », abonde Denis Mancosu, ajoutant que les versements sont possibles que l’entourage soit ou non client de la banque.

« Le Livret A bénéficie avec ce nouvel environnement numérique d’un mode d’alimentation par des moyens modernes, accessibles à tous », se félicite-t-il. Une connectivité qui a un coût pour les parents : au moment de la récupération des sommes collectées sur une tirelire, une commission de 1,50% est prélevée. A l’occasion du lancement du service, ces frais sont offerts, jusqu’à la fin janvier 2016. Et les jeunes parents ont droit à un petit bonus : toute ouverture d’un Livret A au nom d’un enfant de moins d’un an effectuée par l’intermédiaire du service Livret A Connecter le 30 juin 2016 au plus tard donne droit à une prime de 20 euros versée par la Caisse d’Epargne sur le Livret A de bébé. Au taux actuel de 0,75%, cela représente l’équivalent d’un an d’intérêts pour un capital de 2.666,66 euros.