Carbios : succès de l’IPO sur Alternext grâce aux petits porteurs


Après Medtech, Carbios. A l’instar de la PME spécialisée dans la robotique chirurgicale du système nerveux central, la start-up spécialisée dans la chimie verte a bouclé son introduction en Bourse grâce aux particuliers. Carbios a émis 934.959 actions nouvelles au prix unitaire de 14,03 euros, soit la borne haute de la fourchette indicative de prix de l’opération, qui avait été fixée de 11,48 à 14,03 euros par action. L’IPO (initial public offering, cotation en Bourse, NDLR) s’est déroulée sur le marché Alternext.

 

Près de 90% des actions ont été souscrites par les petits porteurs soit 842.597 actions au titre de l’offre à prix ouvert (OPO) qui leur est réservée. Seuls 92.362 titres ont été attribués aux investisseurs institutionnels. Carbios a d’ailleurs souligné « un intérêt marqué de la part du grand public ».

 

Le nombre d’actions émises tient compte de l’exercice intégral de la clause d’extension pour 121.951 titres. Au total, l’augmentation de capital se monte à 13,12 millions d’euros, un montant susceptible d’être porté à 14,15 millions d’euros en cas d’exercice de l’option de surallocation. Les négociations sur Alternext doivent débuter le jeudi 19 décembre 2013 sous le code ISIN FR0011648716 et le code mnémonique ALCRB.

 

Carbios développe des procédés de recyclage et de production de plastiques utilisant les propriétés d’enzymes. La PME auvergnate a ciblé 3 domaines d’application : programmation de l’autodestruction des plastiques, recyclage à l’infini des matières plastiques et création de plastiques sans pétrole.