Convictions AM sous-pondère les actions de consommation européenne


Convictions Asset Management, société de gestion, juge positivement les opérations des banques centrales mais rappelle les craintes persistantes en Europe en particulier sur la croissance. Dans son allocation d'actifs, elle est négative concernant les actions axées sur la consommation européenne.

placement, bourse, convictions

Dans sa lettre du mois de mars, Convictions AM fait la part belle à l’action des banquiers centraux tels que Ben Bernanke qui ont apporté massivement de la liquidité sur les marchés. « Les banques centrales ont bien joué la partie : les pressions inflationnistes sont contenues. Selon les prévisions mondiales du Fonds monétaire international (FMI), l’inflation n’est plus une menace », explique la société de gestion d’actifs. « Elles peuvent même lâcher du lest. La Chine ne s’en est pas privée en décidant de diminuer le taux des réserves obligatoires des banques, après une vague de relèvements pour limiter l’attribution des crédits », relève Convictions AM.

Amélioration de la situation aux Etats-Unis

La société de gestion apprécie également le redressement progressif des Etats-Unis, la première puissance économique mondiale. Selon elle, le consommateur américain retrouve tout doucement le moral, un point positif pour les USA dont la croissance est tirée à 70% de la consommation. « Sur le front de l’immobilier, les signes d’amélioration se confirment », souligne Convictions AM. Elle n’oublie également pas d’indiquer que les indicateurs avancés sur l’emploi dans les grandes entreprises et les PME sont positifs.

Toujours des doutes en Europe

Malgré la baisse du risque de crédit pour les Etats européens, les banques et les entreprises, la société rappelle que les incertitudes sont loin d’être levées sur le dossier grec tout comme l’évolution de l’économie au sein de la zone euro en 2012. En Grèce, « les élections législatives sont prévues lors de la deuxième quinzaine d’avril, et le parti donné en tête de sondages, la Nouvelle Démocratie, ne serait pas en mesure d’emporter la majorité qui lui permettrait de gouverner sans former de coalition. Ce qui laisse augurer une période d’instabilité gouvernementale qui pourrait être dommageable à la conduite des réformes dans un pays où l’exaspération sociale se fait sentir », augure Convictions AM dont le FCP Convictions Premium (FR0007085691) a enregistré une performance de -12,32% en 2011 contre -17% pour le CAC40.

L’allocation d’actifs de Convictions AM

Dans ce contexte, la société de gestion est positive sur les classes d’actifs suivantes : les devises émergentes, les obligations en particulier sur le High Yield (haut rendement) aux USA et en Europe, les actions des pays émergents mais aussi sur divers secteurs tels que la consommation émergente, les marques, l’immobilier américain et la technologie. Sa position est neutre sur les matières premières (or et pétrole), les obligations indexées sur l’inflation, les emprunts d’Etat courts allemands et américains et sur les obligations haut rendement des pays émergents. Pour terminer, elle sous-pondère les emprunts souverains notés à AAA et des Etats périphériques (Espagne, Italie) mais aussi les actions liées à la consommation européenne et aux services publics sans citer nommément de valeurs.