Cours de l’or en 2013 : UFC-Que Choisir dénonce l’aveuglement des spécialistes


Les prévisions des experts sur l’évolution du cours des actifs risqués pour 2013 n’ont visiblement pas convaincu l’UFC-Que Choisir. Loin de là pour l’association de consommateurs qui dresse un bilan acerbe des anticipations des spécialistes. « Le résultat n’est pas brillant », assène ainsi l’UFC-Que Choisir, après une année 2013 marquée par l’effondrement du cours de l’or. L’once est ainsi tombée de près de 30%, passant de 1.681,50 dollars (1.277,63 euros) le 2 janvier 2013 à 1.201,50 dollars (872,55 euros) le 31 décembre. Ce, en dépit des annonces plus qu’optimistes de nombreux observateurs du marché du métal précieux.

« Sur l’or, l’aveuglement a été total. La majorité des spécialistes annonçaient la poursuite d’un mouvement de hausse qui durait depuis 12 ans », constate l’association, citant notamment la Société Générale qui pariait sur l’once d’or à 2.200 dollars dans ses hypothèses les plus optimistes. BNP Paribas CIB et Morgan Stanley sont également habillés pour l’hiver, alors que ces banques évoquaient respectivement un cours record pour la relique barbare et une once d’or à 1.850 dollars. Décidément très en verve, l’UFC-Que Choisir relève que le cours de l’or fin 2013 correspond exactement aux prévisions « chocs » de Saxo Banque, établies en décembre 2012.

 

Sur l’or investissement
Or : un bon placement pour 53% des Français
Taxe sur l’or et les métaux précieux : ce qui change en 2014