Crowdfunding : « Lumo permet d’investir dans les éoliennes du village voisin »

Partagez

INTERVIEW La plateforme de financement participatif Lumo permet aux épargnants d'investir dans la production d'énergies renouvelables. Son directeur général, Olivier Houdaille, présente cet acteur du crowdfunding, qui permet de financer des projets locaux et de bénéficier de rendements attractifs.

Olivier Houdaille, directeur général de la plateforme Lumo.

 

Toutsurmesfinances.com : En quoi Lumo se différencie-t-il des autres acteurs du crowdfunding ?

Olivier Houdaille, directeur général de Lumo : La plateforme de financement participatif Lumo met en relation les internautes avec des porteurs de projets visant à la production d'énergie renouvelable. Lumo intervient pour accompagner l'émergence de projets locaux, comme des toitures solaires, des parcs au sol ainsi que des structures éoliennes de quelques mâts.

Une des particularités de Lumo est de proposer des projets déjà financés. Lorsque la construction du projet est sur le point de démarrer, notre plateforme négocie avec la banque prêteuse une part du financement, sans dépasser 20%. Le financement est donc assuré à trois, entre le porteur du projet, la banque et les investisseurs de Lumo.

Les projets disponibles sur Lumo sont donc certains d'aboutir.

Quels sont les projets financés ?

Le projet le plus représentatif sur la plateforme est la construction d'une toiture photovoltaïque dans la Vienne, à Iteuil - la plus grande du département. Située sur un bâtiment industriel, sa surface sera de 13.000 mètres carrés, soit à peu près deux terrains de football. L'énergie sera distribuée par le porteur du projet, une société d'économie mixte locale. Consommée dans la région, elle correspond aux besoins annuels de 480 foyers, soit un petit village. La part réservée aux épargnants sur ce projet est de 150.000 euros sur un budget total de 1,9 million d'euros.

Depuis l'ouverture de Lumo au grand public en octobre 2014, deux projets ont été clôturés en mars dernier et deux autres sont actuellement en cours de collecte, pour un total de 200.000 euros de financements répartis entre 300 investisseurs.

Leur localisation se trouve dans la région de La Rochelle et ce n'est pas un hasard : c'est un territoire à la pointe de la transition énergétique et de la responsabilité environnementale. Les autres projets en cours d'étude se trouveront partout en France.

« Un rendement assez proche du fonds euros de l'assurance vie »

Comment les investisseurs sont-ils rémunérés ?

Lumo a le statut de conseiller en investissement participatif, habilité à proposer à la souscription des titres financiers. Nous avons choisi les obligations, qui offrent l'avantage au particulier de connaître à l'avance les conditions financières de son investissement. Il est au courant de la durée du financement et de son taux de rémunération, basé sur la rémunération bancaire. En effet, nous organisons avec les banques qui l'acceptent une égalité de rang avec une rémunération identique pour tous les prêteurs, banques ou particuliers. Le porteur de projet peut toutefois prévoir un taux bonifié pour les particuliers, dans une optique de désirabilité du projet, comme c'est le cas pour la toiture photovoltaïque dans la Vienne.

Le coupon de l'obligation est annuel et fixe. Nous fonctionnons avec des obligations amorties : chaque année, nous rendons à l'investisseur une partie du capital et des intérêts. Les investisseurs disposent d'une tirelire électronique sur laquelle est reversé le coupon. Ils peuvent dès lors décider de rapatrier cette somme sur leur compte bancaire ou de l'investir sur un nouveau projet.

Le rendement avant fiscalité, c'est-à-dire CSG-CRDS et impôt sur le revenu, oscille actuellement entre 3 et 5%.

Quelles sont les conditions d'investissement sur Lumo ?

Le ticket d'entrée pour financer un projet est de 25 euros. L'investissement maximum est fixé à 5% de l'émission pour une personne car nous souhaitons que cela reste du financement participatif et non que la plateforme devienne un club d'investisseurs privés. Sur les projets en cours, nous avons mis en place des limites significativement plus basses, avec la possibilité de déplafonner l'investissement dans les dernières semaines de collecte.

La durée de l'investissement est comprise entre 9 et 15 ans et donc un peu plus courte que la durée de financement de l'installation, souvent prévue sur le long terme.

Quelles sont les motivations des membres de la plateforme ?

Ils trouvent un intérêt moral à ce placement et plébiscitent la proximité d'un circuit court local. Les investisseurs apprécient l'idée d'investir dans le parc éolien du village voisin. La désintermédiation bancaire est également une motivation. Ils apprécient aussi ce placement d'épargne de long terme assez sécurisé, qui délivre un rendement, fiscalité déduite, assez proche du fonds euros de l'assurance vie.

Ces facteurs expliquent la fidélité de nombreux investisseurs, qui pour certains ont déjà participé au financement des quatre projets présentés sur Lumo.

Propos recueillis par Thibault Lamy

Pour en savoir plus sur le financement participatif
Crowdfunding : chez Finsquare, une assurance contre le risque de défaillance des PME
Les 5 clés pour investir sur une plateforme de crowdfunding
Crowdfunding : relèvement des plafonds, RDV à l'automne 2015

 

Réseaux Sociaux