Crowdlending : « Les jeunes entreprises pas forcément plus risquées »

Partagez

INTERVIEW – La plateforme de prêt aux entreprises Ekairos vient de se lancer. Elle entend se démarquer de la concurrence par une analyse différente, basée sur des éléments autant humains que financiers, comme l'explique le co-fondateur du site Jérémy Girard.

 Jérémy Girard, co-fondateur d’Ekairos

 

Toutsurmesfinances.com : Contrairement à nombre de ses concurrents sur le secteur du prêt aux entreprises, Ekairos permet de financer de jeunes entreprises. Pourquoi ?

Jérémy Girard, co-fondateur d'Ekairos : Le nom de notre plateforme vient du e de « e-business » et de « kairos », le dieu de l'opportunité. C'est tout le principe d'Ekairos : présenter une nouvelle opportunité d'épargne pour le particulier et de développement pour l'entreprise.

Aujourd'hui, la plupart des plateformes se réfèrent aux bilans et aux comptes de résultat. L'emprunt est donc restreint aux entreprises qui ont au minimum deux ans. Or, ce n'est parce qu'une entreprise a été saine par le passé qu'elle le sera les années suivantes. Ces données financières ne sont pas à notre avis les seuls éléments qui expliquent que l'emprunteur va pouvoir rembourser. Ekairos ne se limite donc pas à un certain type d'entreprises : les plus jeunes ne sont pas plus risquées pour autant.

Comment la sélection des entreprises s'opère-t-elle alors sur votre plateforme ?

Nous procédons à une analyse complète de l'entreprise. L'ensemble des variables est étudié. L'équipe dirigeante, le secteur d'activité, l'offre et la structure financière de l'entreprise sont passés au peigne fin.

Notre premier projet mis en ligne, EnglishWaves, est un bon exemple. Elle a été créée en décembre 2013 mais nous l'avons sélectionnée car son équipe dirigeante est très compétente, que l'entreprise possède déjà des abonnés et qu'ils doublent chaque mois. L'entreprise est en train de prouver son adéquation produit/marché sur un secteur en croissance. En tant que première radio française d'information en anglais, son projet est séduisant. Il existe en effet un vrai besoin d'améliorer l'anglais en France. EnglishWaves permet cela à moindre coût, de manière pédagogique et en s'amusant. Le prêteur qui décide de soutenir EnglishWaves sur notre plateforme reçoit un taux d'intérêt de 8,7%.

Plus généralement, quel rendement peut espérer le prêteur ?

Le taux d'intérêt est compris entre 5 et 10% selon le projet. Cette rémunération est représentative du risque pris. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas, à ce jour, prévu d'assurance pour le prêteur. Précision importante de nature à le rassurer, la plateforme perçoit une rémunération fixe mais également variable en fonction du succès de l'opération et des remboursements. Ekairos partage ainsi le risque avec les prêteurs.

Autres particularités d'Ekairos, tous les remboursements sont effectués avant le 10 de chaque mois afin que l'épargnant reçoive tous ses intérêts le même jour et puisse les réinvestir sur d'autres projets.

Ekairos en chiffres
Rendement proposé : de 5 à 10%
Durée du prêt : de 12 à 60 mois
Ticket minimal/maximal : 20 euros/1.000 euros
Statut : Intermédiaire en financement participatif
Assurance emprunteur : non


Pour en savoir plus sur le crowdfunding
Crowdfunding : les mesures de soutien décidées par Macron
Crowdlending : quelle fiscalité sur les pertes ?

 

Réseaux Sociaux