Epargne et Vous : Comment améliorer votre future pension de retraite ?


Pour ce nouveau numéro de votre émission Epargne & Vous, Philippe Crevel, économiste et secrétaire général du Cercle de l'Epargne, nous explique comment faire face à la baisse des pensions de retraite.

epargne-vous-baissepensions

« La baisse des pensions n’est pas une surprise, les partenaires sociaux l’avaient prévue », constate l’économiste Philippe Crevel. « Cette baisse, prévue d’ici 2020, pourra atteindre entre 11 et 14%, et touchera en particulier les retraites complémentaires et les pensions des cadres », affirme notre expert en finances personnelles. Mais alors, quelles sont les solutions qui permettent d’améliorer le niveau de ces pensions dans les années à venir ? « Deux grandes catégories de produits d’épargne le permettent : les produits collectifs et les produits individuels », répond Philippe Crevel.

 

Améliorer sa pension grâce aux produits d’épargne retraite

Les produits collectifs sont proposés dans le cadre de son entreprise. Il en existe trois principaux. Le régime collectif à cotisations définies, le contrat collectif à prestations définies et le Perco (plan d’épargne retraite collectif). « Au niveau individuel, plusieurs solutions existent pour améliorer sa retraite », assure notre expert en finances personnelles. Parmi les produit spécifiques, le PERP (plan d’épargne retraite populaire), destiné aux salariés. Le titulaire y effectue des versements réguliers qu’il récupèrera sous forme de rentes viagères avec possibilité de sortie en capital dans certains cas.

Autre option, le Contrat Madelin qui correspond à la même philosophie que le PERP, mais qui est destiné aux travailleurs indépendants (artisans, commerçants, chefs d’entreprise). « Mais il y a toutes les autres solutions qui ne sont pas spécifiques à la retraite, qui peuvent cependant servir de préparation pour améliorer sa future retraite », affirme Philippe Crevel. Parmi celles-ci, l’immobilier locatif, l’assurance vie, etc. Mais comment choisir ?

 

Trouver le meilleur produit d’épargne

« Plus que les avantages fiscaux attachés aux produits, il faut regarder quel est leur rendement », conseille Philippe Crevel. « Ces produits accompagnent le salarié pendant 20 ou 30 ans de constitution et doivent générer du revenu jusqu’à la fin de sa vie », ajoute l’économiste. Avec l’espérance de vie qui augmente, il vaut mieux choisir l’épargne qui rapporte le plus sur le long terme.

A titre d’exemple : si vous optez pour un investissement dans l’immobilier locatif, il faut tout particulièrement observer les charges. En effet, si les frais sont trop lourds, le rendement s’en trouvera réduit. « Rendement et frais doivent être au cœur de la problématique de l’épargnant qui veut améliorer sa future pension », conclut Philippe Crevel.