Epargne et Vous : comment placer son argent en 2015 ?


MES FINANCES TV – Quels placements sont à privilégier pour 2015 ? Tour d'horizon des différents produits d'épargne, par Philippe Crevel, économiste et secrétaire général du Cercle de l'Epargne.

epargneetvous prevision2015

 

Si l’année 2014 a été compliquée pour les épargnants français, 2015 risque de ne pas être une sinécure. Livrets, actions, assurances vie, immobilier, Philippe Crevel passe au crible tous ces produits de placement et livre son analyse pour l’année 2015. A en croire notre expert, les perspectives ne sont pas reluisantes pour les épargnants même si certaines opportunités, notamment sur les marchés actions, existent.

Stagnation du marché immobilier

En matière d’immobilier, le début d’année 2015 devrait être marqué par une diminution des prix sur le neuf et l’ancien, « aussi bien en Ile-de-France que sur le reste du pays », détaille le secrétaire général du Cercle de l’Epargne. Grâce à l’aide du nouveau dispositif dit « Pinel », un redémarrage est espéré aux 3ème et 4ème trimestres 2015 sans inflexion des prix.

Rémunération moindre pour les produits de taux

Alors que le taux du Livret A taux stagne à 1%, l’Etat pourrait être amené à l’abaisser de nouveau le 1er février 2015. L’inflation au plus bas, à partir de laquelle est calculée la rémunération du Livret A, pourrait pousser le gouvernement à faire passer son taux à 0,75%. « Les autres livrets ainsi que tous les autres produits obligataires devraient également atteindre des niveaux faibles », prévient l’expert en économie.

« La Banque centrale européenne s’y étant engagée, nous allons rester dans un environnement de faibles taux d’intérêt », explique le secrétaire général du Cercle de l’Epargne. L’Etat pourra emprunter à moindre coût, mais en contrepartie les produits de taux comme l’assurance vie en euros (composés majoritairement d’obligations) seront moins rémunérés. Le taux d’intérêt moyen 2014 des fonds euros devrait ainsi osciller entre 2,2 et 2,4% selon Philippe Crevel. Les rendements déjà annoncés pour certains contrats d’assurance vie en 2014 (Mif, Macif et AG2R) confirment cette tendance. « La variation des taux devrait être importante selon les contrats, entre moins de 2% pour les plus faibles et 4,5% pour les plus rémunérateurs », précise l’économiste.

2015, un bon cru pour les actions ?

«Avec le contexte de faibles taux, la forte croissance aux USA et la croissance à venir en zone euro, les actions devraient connaître un processus de valorisation », souligne Philippe Crevel. Au niveau monétaire, l’euro devrait rester faible alors que le dollar devrait se renforcer. En revanche, le prix des matières premières sera faible. Le baril de pétrole est estimé entre 60 et 70 dollars le baril. « C’est une bonne nouvelle pour la croissance, car à priori nous devrions connaître une légère reprise économique au second semestre 2015 », ajoute Philippe Crevel. Malgré ces indicateurs qui poussent à l’optimisme, il faut toutefois rester prudent et lisser ses investissement pour limiter son exposition et ne pas risquer de tout perdre.

Pour placer son argent correctement en 2015, les épargnants devront ainsi arbitrer entre des produits à capital garanti mais faiblement rémunérés et des placements à risques qui peuvent offrir des rendements supérieurs. Un choix particulièrement compliqué à faire cette année…

Cliquez ici pour découvir notre dossier : épargner autrement pour ses enfants

Retrouvez ici tous les précédents numéros d’Epargne et Vous avec Philippe Crevel