Epargne et Vous : Faut-il conserver son Livret A en 2015


VIDEO - Dans ce nouveau numéro de votre émission Epargne et Vous version 2014-2015, Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle de l'Epargne, revient sur la baisse du taux du Livret A et les perspectives d'avenir de l'ex-placement favori des Français.

crevel-epargne-vous-n07

A 1% depuis le 1er août 2014, le taux du Livret A est à son plus bas historique. Conséquence, les épargnants ont retiré 1,7 milliard d’euros entre mai et août 2014. Un désamour des Français envers leur ancien chouchou. Pour autant, faut-il totalement abandonner le Livret A ? Philippe Crevel, économiste, n’en est pas si certain.

Des avantages multiples

« Aujourd’hui, avec le Livret A on ne perd pas d’argent. Cela n’a pas toujours été le cas », avance le secrétaire général du Cercle de l’Epargne. En effet, avec une inflation limitée à 0,4% sur les 12 derniers mois, le taux réel du Livret A est de 0,6% net. Toujours positif donc. Dans les années 80, l’inflation s’élevait à 10% alors que le rendement de ce placement n’a jamais dépassé 8%. Les épargnants perdaient alors de l’argent.

Il ne faut pas non plus négliger ce pourquoi il a été le placement favori des Français. D’abord, le capital est totalement garanti par l’Etat. Ensuite, le Livret A est parfaitement liquide. « Vous mettez 100 euros aujourd’hui, vous pouvez les récupérer demain sans aucun frais », ajoute Philippe Crevel. Enfin, il n’y aucun impôt sur les gains réalisés. L’économiste rappelle également qu’il « n’y a pas de prélèvement social. C’est un des rares produits dans ce cas avec le Livret de développement durable (LDD) qui est son cousin, le Livret jeune et le Livret d’épargne populaire (PEP) ».

Quel taux pour 2015 ?

Le taux du Livret A peut-il encore baisser en février 2015 ? En suivant la formule en vigueur (inflation hors tabac + 0,25%), le gouvernement « est en droit de ramener le rendement du Livret A à 0,75%, prévient notre spécialiste. Néanmoins, pour des raisons politiques, psychologiques et économiques, l’Etat devrait lui donner un nouveau coup de pouce et le maintenir à 1% ».

Par ailleurs, l’exécutif prévoit une remontée de l’inflation dans les prochains mois, ce qui serait signe d’une hausse du rendement du Livret A. « Et on va l’espérer avec lui », conclut Philippe Crevel.

Les précédents numéros d’Epargne et Vous sur ce lien