Epargne : l’assurance vie marque le pas en avril


La FFSA constate un ralentissement de la collecte par rapport au début d'année.

La crise des finances publiques grecque, qui s’est transformée en défiance généralisée vis-à-vis de la zone euro, sur fond de crise institutionnelle, commencerait-elle à peser sur le moral des épargnants ?

A fin avril 2010, la collecte en assurance vie progresse de 10%, à 54,6 milliards d’euros selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), alors que les cotisations collectées étaient en hausse de 14 % à la fin du premier trimestre.

Les supports euros sont toujours privilégiés par les épargnants avec 47,7 milliards d’euros investis depuis le début de l’année (+8%), soit 87% de la collecte. La collecte sur les supports en unités de compte (UC) s’établit à 6,9 milliards d’euros (+25 %).

Le montant des prestations versées depuis le début de l’année est en hausse de 1 % à fin avril 2010, soit un montant de 30,8 milliards d’euros.

La collecte nette s’établit ainsi à 23,8 milliards d’euros, dont 4 milliards sur le seul mois d’avril : un chiffre inférieur tant à celui de mars 2010 (6,8 milliards d’euros) que celui d’avril 2009 (4,3 milliards d’euros).

L’encours des contrats d’assurance vie (provisions mathématiques et provisions pour participation aux bénéfices) progresse de 9% sur un an, à 1285 milliards d’euros, soit 2 milliards d’euros de plus qu’à fin mars.