Epargne : la collecte de l’assurance vie continue de ralentir en juin (FFSA)


A mi-2010, les supports en unités de compte (Sicav et FCP) affichent une croissance de plus qu'un quart (+26%) alors que les sommes investies sur les fonds en euros ne progressent que de 6% depuis le début de l'année.

Il n’est pas encore question de décollecte (versements des assureurs supérieurs aux cotisations des assurés), loin de là. Mais la décélération du marché de l’assurance vie amorcée au début du printemps s’est poursuivie en juin d’après les chiffres mensuels communiqués par la FFSA au titre du mois de juin.

Le bilan à mi-année fait apparaître une collecte en progression de 8%, à 78,5 milliards d’euros, alors que les cotisations étaient encore en augmentation de 9% à fin mai (chiffre manifestement rectifié, il était question d’une hausse de 8% auparavant), de 10% à la fin du mois d’avril et de 14% à fin mars.

L’encours se rapproche un peu plus de la barre symbolique des 1300 milliards d’euros

Si les supports euros restent le support favori, et de loin, des épargnants avec 68,5 milliards d’euros placés depuis le début de l’année, soit 87% des sommes collectées, ils n’enregistrent qu’une hausse de 6%. La collecte sur les supports en unités de compte (UC) reste plus dynamique (+26%) et s’établit à 10 milliards d’euros.

Le montant des prestations versées depuis le début de l’année est en progression de 3% à fin juin, soit un montant de 46,7 milliards d’euros. La collecte nette s’établit ainsi à 31,8 milliards d’euros, dont 4,6 milliards d’euros, un niveau exactement stable par rapport à juin 2009.

L’encours des contrats d’assurance vie (provisions mathématiques et provisions pour participation aux bénéfices) augmente de 9% à fin juin sur un an, atteignant un nouveau record de 1291 milliards d’euros, soit 5 milliards de plus qu’à la fin du mois précédent (1286 milliards).