Epargne : les Français ont retiré sur leur Livret A en février 2014


Les épargnants ont plus retiré sur leur Livret A qu'ils n'ont déposé en février 2014. Selon la Caisse des dépôts et consignations, la collecte est négative de 210 millions d'euros. La popularité du livret baisse, malgré le coup de pouce du gouvernement et le maintien de son taux à 1,25%.  

Livrets A et banques

 

Le Livret A a perdu de sa superbe en février 2014. Les statistiques de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) publiées vendredi 21 mars font état d’une décollecte sur le livret d’épargne préféré des Français. Les épargnants ont en effet retiré 210 millions d’euros sur le mois écoulé, alors même qu’ils y avaient placé 1,60 milliard d’euros en janvier. L’embellie entraperçue en début d’année n’aura donc pas duré pour le Livret A tout comme pour le Livret de développement durable (LDD). L’ex-Codevi a vu ses dépôts se tarir à seulement 70 millions d’euros, contre 590 millions d’euros en janvier. « La collecte du Livret A et du Livret de Développement Durable au titre du mois de février 2014 est négative avec – 0,14 milliard d’euros pour l’ensemble des réseaux », constate la CDC.

 

Pas assez rémunérateur ?

Si depuis le début de l’année, les dépôts nets sur les Livrets A et LDD atteignent 2,05 milliards d’euros, ce score est bien loin du départ canon de 2013, avec pas moins de 13,26 milliards d’euros engrangés sur les deux premiers mois de l’année. La raison de ce grand écart ? Les épargnants n’ont visiblement toujours pas digéré la baisse de la rémunération de ces livrets défiscalisés du 1er août 2013, de 1,75 à 1,25%. Et malgré le coup de pouce du gouvernement, Pierre Moscovici ayant décidé de maintenir ce taux en dépit d’une inflation atone qui aurait dû aboutir à un taux de 0,75%, cette rémunération ne correspond pas aux attentes des Français.

S’il est encore trop tôt pour l’affirmer, les épargnants pourraient avoir opté pour d’autres produits plus rémunérateurs, à l’instar de l’assurance vie, dont le rendement moyen s’est monté à 2,80% net de frais et prélèvements sociaux en 2013. Les statistiques de la collecte sur ces contrats en février 2014 devraient être dévoilées en début de semaine prochaine.