Epargne : quelles questions se poser avant de souscrire un contrat d’assurance vie ?


Un groupe de travail du Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) a élaboré en janvier 2006 un questionnaire d'aide à la souscription des produits financiers en général, des contrats d'assurance vie en particulier.

L’objectif est de « proposer une liste de questions [que les épargnants] peuvent utilement se poser en amont de leur décision d’épargne », selon les services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Le questionnaire est présenté par cette dernière comme un guide susceptible « d’orienter, en amont du conseil et de la contractualisation, les choix des consommateurs épargnants entre les différents produits qui leur sont proposés, notamment par voie publicitaire. Il ne dispense pas de la lecture des contrats eux-mêmes ».

Les questions sont présentées par ordre chronologique et pourront être posées à votre interlocuteur financier, qu’il s’agisse de votre banque, d’un courtier ou d’un conseil en gestion de patrimoine (CGP). Parmi ces questions : « Y a-t-il des versements minimaux et/ou maximaux ? » ; « est-il possible de retirer les fonds à tout moment et sans pénalité ? », etc.

Pour accéder à la liste des questions que suggère le CCSF, cliquer ci-dessous :
>> Télécharger « Les questions à se poser avant de souscrire » (fichier PDF, ouverture dans une nouvelle fenêtre)