Epargne salariale : 104,2 milliards d’euros d’encours fin 2013


Les sommes placées par les salariés sur des fonds communs de placement d’entreprise (FCPE) ont dépassé la barre symbolique des 100 milliards d’euros en 2013. Plus exactement, l’encours des FCPE classiques et d’actionnariat atteint 104,2 milliards d’euros au 31 décembre 2013 selon le spécialiste de l’épargne salariale, la retraite et l’actionnariat salarial Debory Eres. En 2012, ce total s’était fixé à 95 milliards d’euros, contre 85,3 milliards en 2011.

Lors d’une conférence de presse organisée mercredi 9 avril 2014, le président de la plateforme Jérôme Dedeyan a souligné une « tendance assez forte pour 2013 malgré la mesure de déblocage exceptionnel de l’épargne salariale ». Ce mécanisme porté par le président de la République François Hollande s’est soldé selon lui par 1,8 milliard d’euros de retraits sur les produits d’épargne entre le 1er juillet et le 31 décembre 2013.

Dans le détail, ce sont les fonds « classiques » qui séduisent le plus les épargnants, avec un encours de 63,1 milliards d’euros. Les FCPE d’actionnariat regroupent 41,1 milliards d’euros d’épargne. Au sein des FCPE classiques, ce sont surtout les FCPE « Multi-entreprises » proposés à plusieurs entreprises qui connaissent le développement le plus fort. Entre 2008 et 2013, leur encours a grimpé de 79% à 39,1 milliards d’euros, les fonds « dédiés » croissant seulement de 22% dans le même temps.

Ces données devraient être confirmées par les statistiques de l’Association française de la gestion financière (AFG) dans les prochains jours. Au 30 juin dernier, l’organisation pointait une explosion des encours de 10% sur un an, à 98,6 milliards d’euros.

 

Sur l’épargne salariale en 2014
Pacte de responsabilité : baisse du forfait social sur l’épargne salariale ?
Comptes inactifs : la proposition de loi étendue à l’épargne salariale