Euro-croissance : 1% de rendement de plus que les fonds euros


Les futurs contrats d’assurance vie Euro-croissance devraient servir un taux de rendement supérieur de 1 point à celui des fonds en euros « classiques ». « Les Euro-croissance devraient proposer 1% de plus que les fonds euros, sachant que les taux de ces derniers se situent actuellement autour de 2,70% », a déclaré le directeur général délégué de Generali France Stéphane Dedeyan lors d’un colloque sur le financement des PME organisé le 15 avril 2014 par PME Finance et la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).

Interrogé en marge du colloque par ToutSurMesFinances.com, le numéro deux de la filiale française de l’assureur transalpin, par ailleurs président de la Commission des assurances de personnes au sein de la FFSA, a précisé que cette prévision se basait sur les projections de plusieurs acteurs de la place. « Le taux pourra être supérieur de 0,8% pour un horizon de 12 ans et de 1% pour un horizon de 15 ans », a ajouté Stéphane Dedeyan. Les assurés des Euro-croissance devraient en effet être invités à s’engager lors de la souscription de ces contrats à sortir à une échéance fixée à l’avance.

Instaurés par la loi de finances rectificative pour 2013, les Euro-croissance vont proposer une garantie du capital non pas à tout instant comme les fonds euros mais seulement à partir de huit ans de détention. Ces contrats d’épargne longue qui seront investis sur des actifs plus risqués et donc plus rémunérateurs devraient offrir une performance plus élevée. Pour autant, les assureurs vie ne devraient pas s’engager sur un objectif de rendement. Toujours d’après Stéphane Dedeyan, les décrets d’application sur l’Euro-croissance devraient être prochainement publiés même si un retard n’est pas exclu compte tenu du remaniement ministériel. Ne manquerait, selon lui, qu’à définir les informations à donner aux futurs clients.

 

Sur les contrats Euro-Croissance

Assurance vie : Euro-Croissance et Vie-Génération encore méconnus