Faut-il investir dans les places de parkings à Paris ?


AVIS D'EXPERT VIDEO – Nombreux sont ceux qui souhaitent investir dans l'immobilier mais peu ont pensé aux places de stationnements. Pourtant, selon Guillaume Brochut fondateur de Wall-Market.com, ce type d'investissement comporte plusieurs avantages par rapport à l'habitat.

placements brochut parking

 

Edit : L’avis d’expert vidéo a été supprimé à la demande de notre interlocuteur

 

Acheter une place de parking peut se révéler intéressant pour un investisseur, surtout à Paris, et ce malgré le prix relativement élevé par rapport à la surface proposée. Avec de moindres frais qu’un investissement locatif et une rentabilité à la location intéressante, les avantages sont conséquents à condition de bien choisir son emplacement.

 

Premièrement, au contraire d’un appartement, il n’y a pas d’impératif de rénovation tous les 5 ans. En outre, « les charges sont très faibles et il n’y a pas de coût supplémentaire comme l’électricité par exemple », explique Guillaume Brochut, fondateur de Wall-Market.com. Par ailleurs, et c’est notable, « le propriétaire du parking, s’il se trouve en face d’un mauvais payeur, pourra donner un préavis d’un mois et retrouver un nouveau locataire », abonde le conseiller de la plate-forme d’annonces immobilières spécialisées. Enfin, les revenus tirés d’une place de stationnement entrent dans le régime fiscal du micro foncier, donc l’investisseur peut profiter d’un abattement de 30%. « En clair, le propriétaire d’un parking ne fera figurer dans sa déclaration de revenus que 70% des loyers qu’il aura perçu », souligne le fondateur de Wall-Market.com.

Chercher la rareté

Néanmoins, il faut savoir certaines choses avant de se lancer dans l’acquisition d’une place de parking. Pour Guillaume Brochut il faut, tout d’abord, s’intéresser aux tarifs de location pratiqués dans le secteur d’achat. Les prix constatés sont logiquement moins élevés près des portes de la capitale, « puisque le nombre de parking y est plus important » que dans le centre de Paris. Ainsi, plus les places de stationnement sont rares dans une zone donnée, plus il est intéressant d’investir. Autre critère important, les services offerts par l’emplacement. « S’il s’agit d’un box, donc un emplacement fermé, le prix peut grimper de 20 voire 30% », par rapport à un parking ouvert. Selon Guillaume Brochut, il ne faut pas non plus négliger les critères de surveillance et d’accès au parking.

Par conséquent, l’emplacement se révèle primordial pour l’investissement dans une place de parking et espérer atteindre une rentabilité locative de l’ordre de 6 à 8% par an.